parution 02 novembre 2017  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Anticipation, Science - fiction

Prométhée T16

Dissidence

Les envahisseurs martyrisent toujours les rares survivants aux nombreuses attaques et catastrophes qui se sont produites les jours précédents. Mais les motivations des aliens sont-elles si hostiles ? Une suite marquant un vrai regain d'intérêt.


 Prométhée T16 : Dissidence (0), bd chez Soleil de Bec, Raffaele, Digikore studio
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2017

L'histoire :

Tim Scott est l'un des humains survivants dans ce décorum de désolation que sont les villes après le passage des envahisseurs. Alors qu'il est en train de se raser, il entend plus loin un vaisseau et se précipite vers celui-ci. Emmené à bord grâce à un rayon lumineux, il subit de nouvelles expériences visant cette fois-ci à lancer un cycle de procréation sur Terre. Il réapparaît en 1838 ensuite, au bord d'une plage. Une fois sorti de l'eau, il sort un objet de sa poche et l'observe. Il se rend ensuite dans une ville, plus précisément dans un bar. Tim discute avec un homme, Teki Turan, et lui raconte les événements du futur. Il essaie ensuite de le convaincre d'une chose bien peu engageante. Tim souhaite lui inoculer une substance dans l'œil par le biais de l'objet que lui ont laissé les envahisseurs. S'éclipsant tous les deux dans la rue, l'homme connu pour être un golfeur talentueux injecte alors le mystérieux produit, avant de partir et de retourner sur la place, puis d'avancer dans l'eau et dans le rayon lumineux qui est apparu...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Prométhée avait tout du rendez-vous gâché depuis la conclusion de son premier cycle. Depuis lors, le récit traîne en effet en longueur et met en exergue certains défauts d'écriture de Christophe Bec. L'espoir de retrouver la sensation de divertissement spectaculaire, précis, à la mécanique réfléchie, commençait à devenir un lointain souvenir. Ce 16ème opus n'est pourtant pas loin de remettre les compteurs à zéro. Primo, il relance sur le devant de la scène une des figures connues de la série, le golfeur Tim Scott. Deuxio, l'histoire développe une stratégie étonnante de la part des envahisseurs, une direction intéressante et bien pensée. Après un léger tâtonnement, Bec relance donc vraiment son récit. L'auteur corrige en outre l'un des défauts qui venait parasiter Prométhée et rendre sa compréhension difficile ou le plaisir de lecture en pure chute : les dialogues à profusion. Bec évite cette fois que ses pages soient noyées sous des tonnes de texte, redonnant ainsi un rythme de lecture plaisant. Le découpage est soigné, à travers des planches spectaculaires et formidablement bien restituées par Stefano Raffaele. Les bémols précédemment évoqués ont disparu, ce qui redonne vraiment espoir quant au futur de nos survivants. S'il manque encore quelques indications éditoriales (comme un trombinoscope en début d'album pour s'y retrouver, par exemple), la série repart sur de bons rails.

voir la fiche officielle ISBN 9782302064980