parution 07 novembre 2018  éditeur Soleil  collection 1800
 Public ado / adulte  Thème Policier, Historique

Sherlock Holmes Society T6

Le champs des possibles

Une véritable course contre la montre est lancée afin de stopper le fils de Sherlock Holmes, avant qu’il ne réduise Londres en cendres. Final d’un diptyque particulièrement prenant…


 Sherlock Holmes Society T6 : Le champs des possibles (0), bd chez Soleil de Cordurié, Fattori, Gonzalbo
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2018

L'histoire :

Venant d’un futur où l’empire britannique règne sans partage sur l’Europe et une partie du monde, Liam Holmes, fils du célèbre détective conseil, a clairement révélé ses intentions. Son objectif est simple : détruire Londres en 1895, afin que l’Angleterre ne devienne jamais le « Grand Royaume ». Grâce à son bras-droit, Eschyle, Liam a d’ailleurs déjà récupéré les composants qui lui permettront de fabriquer la bombe qui réduira la ville en cendres. Au courant des projets de son fils, Sherlock ne peut bien entendu pas le laisser mettre son plan à exécution. Cependant, Liam est introuvable et fouiller l’intégralité de la ville prendrait bien trop de temps ! Lancé dans une course contre la montre face à un fils aussi intelligent que lui et aussi hargneux que James Moriarty lui-même, Holmes a alors l’idée de se mettre à la recherche de Johnson, le Capitaine envoyé dans le passé par le Grand Royaume, afin de l’éliminer et ainsi d'empêcher la naissance de Liam. Pour ce faire, Sherlock décide de jouer les appâts en annonçant officiellement qu’il participera aux perquisitions menées dans l’East End aux côtés de Scotland Yard et du War Office. Ce que Johnson ignore cependant, c’est que sa cible s’est adjoint l’aide de la médium Megan Connolly pour le localiser, ainsi que celle de Lynn Redstone et du vampire Chanes pour le combattre…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

En conclusion de la première partie du second cycle, le fils de Sherlock révélait ses véritables intentions. En effet, il n’était pas venu du futur pour empêcher le meurtre de son paternel, mais bien pour détruire Londres et ainsi fragiliser l’empire britannique dans son ascension. Cette seconde et dernière partie de cycle reprend exactement à ce moment où Holmes, épargné par son enfant, refuse de fuir avec ses proches et préfère trouver un moyen de stopper son fils et sauver les londoniens. Hélas, avec un fiston aussi intelligent que lui, possédant en sus des connaissances sur l’avenir, la tâche s’avère très complexe. Ainsi, le détective conseil va avoir besoin de tous ses alliés rencontrés dans les intrigues précédentes (Watson, Mycroft, Megan, Lynn, Chanes…) pour avoir une chance de remporter le combat. Le scénariste Sylvain Cordurié nous offre ainsi une aventure mijotée aux petits oignons, riche de l’univers créé par Sir Arthur Conan Doyle et de l’ambiance fantastique qu’il a insufflé dès le départ. C’est bourré d’action, de rebondissements et de personnages dont on apprécie de découvrir la profondeur psychologique. Le tout pour un récit fantastico-policier haletant et prenant de bout en bout. Pour mettre en scène ce sixième tome à la sortie rapproché du précédent, l’auteur a fait appel à l’italien Andrea Fattori. Le dessinateur a déjà travaillé avec Cordurié sur le diptyque Les chroniques de Moriarty, et il joue encore là une belle partition, même si elle se révèle un peu plus classique et donc un ton en dessous de l’album précédent signé Fabio Detullio. Cela reste tout de même un très bon album et une excellente conclusion, à découvrir au plus vite...

voir la fiche officielle ISBN 9782302062108