parution 26 avril 2019  éditeur Tapages Nocturnes  Public ado / adulte  Thème Erotique, Policier

Hot police

Hot Police est un album pour adultes regroupant cinq histoires inédites de l'auteur. Même si le dessin est plutôt joli, l'album manque de peps scénaristique et c'est bien dommage.


Hot police, bd chez Tapages Nocturnes de Varenne
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Tapages Nocturnes édition 2019

L'histoire :

L'inspecteur Hotman (cela ne s'invente pas...) pénètre sur une scène de crime. Dans un appartement richement décoré, un homme est pendu au bout d'une corde. L'homme, le chibre à l'air, portait seulement une chemise. La commissaire constate à la hâte la scène et conclut bien naïvement à un jeu érotique qui a mal tourné. D’après elle, le gonze se faisait jouir en simulant la strangulation. Connaisseur et fin limier, l'inspecteur observe attentivement la pièce. Un détail et pas des moindres lui saute aux yeux : l'homme n'était pas seul. Il a en effet des traces de rouge à lèvres sur les testicules. Suite à cette découverte, les deux policiers se mettent en quête de trouver des indices. La commissaire met la main sur un catalogue de petites annonces sexy. Pour elle, il n'y a pas de doute, l'homme devait trouver ses partenaires sexuels dans ce genre de catalogue. En l'ouvrant, elle remarque que des noms sont cochés. La mission pour l'inspecteur est toute trouvée : en échange de la mise à disposition d'un appartement de haut standing, l'inspecteur Hotman va devoir contacter chacune de ces filles et, au péril de sa vie, passer une nuit endiablée avec peut-être la tueuse...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Hot Police regroupe cinq histoires courtes relative aux enquêtes de l'inspecteur Hotman. Alex Varenne, auteur complet, s'amuse à travers des scénarios très simples et peu complexes à titiller le lecteur par des dessins en noir et blanc bruts et crus. N'allez pas chercher de psychologie alambiquée dans les personnages ou une once de féminisme chez la commissaire : le scénario envoi du chibre et des coups de chevrotine de liquide séminal à tout va. Et c'est bien dommage, car dans un porno, le scénario aussi est important. Rappelez-vous Frédéric Dard avec San Antonio ou Gérard De Villiers avec SAS : les scénarios y sont peaufinés, drôles, riches en rebondissement. Varenne livre un dessin en noir et blanc réaliste et plutôt joli. Les scènes sont suggestives, le lecteur remarquera que l'auteur a de la bouteille dans le dessin pornographique. Le coup de crayon est vif, les scènes hards sont légion, l'éjac est souvent faciale et le plaisir à sens unique. Le mal jouit, la femme est objet, souvent lassive et soumise. Sauf dans la première histoire : l'image de la femme manque de relief. C'est bien dommage de faire du porno pour du porno et de ne pas mettre l'accent sur le scénario, car le dessin est plutôt bon.

ISBN 9791096039524