parution 31 août 2011  éditeur Vents d'Ouest  Public ado / adulte  Thème Guerre, Mondes décalés

Les Petits soldats T1

Le Pigeon voyageur

Dans un contexte de déclaration de guerre, un poète ingénu accepte une mission diplomatique suspecte pour échapper à la ligne de front. Épisode pilote d'une fantaisie baroque et historique, servie par un bien joli dessin...


Les Petits soldats T1 : Le Pigeon voyageur (0), bd chez Vents d'Ouest de Krassinsky, Delval
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Vents d'Ouest édition 2011

L'histoire :

Le poète Frantz débite ses vers dans la taverne du Pigeon voyageur, sise au sein de la capitale du royaume de Czisletovie. Il espère ainsi émoustiller le coeur de la serveuse, la jolie Héloïse. Mais il a un rival dans la salle, en la personne de Friedrich, infiniment plus terre-à-terre et pragmatique. A l'initiative de ce dernier, Frantz boit un verre de Schnaps de trop et s'assomme en voulant grimper à un poteau. C'est le moment que choisit un client pour faire une entrée tonitruante sur le palier de la taverne : la Czisletovie vient de déclarer la guerre au royaume voisin de Dalmazie. Tous les hommes en âge de combattre doivent se présenter dès le lendemain au bureau de conscription. Evidemment, Frantz n'est pas trop chaud pour cette inscription patriote. Friedrich, lui, bombe le torse et ne résiste pas aux descentes des sombres conscripteurs. Le destin fait alors une drôle d'entourloupe à Frantz : le poudré et perruqué Miklos Sandor, musik Meister de l'empereur, s'adresse à lui. Il a apprécié sa poésie et lui propose de composer un Libretto pour la prochaine fête d'anniversaire du (très) jeune empereur. Et tant pis si les autres conseillers ne partagent pas son goût : Frantz sera aussitôt reconverti en messager diplomatique. Cela ne ressemblerait-il pas à un cadeau empoisonné ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Un royaume fictif va-t-en-guerre, qui fait penser à la Prusse à la fin du XVIIIe siècle, sert de décorum à cette nouvelle série imaginée par Jean-Paul Krassinsky. Dans ce premier tome, un poète désargenté, ingénu et un peu couard y hérite d'une mission diplomatique qui ressemble à un gros piège. Il est animé par son l'amour pour la belle Heloïse (et la rivalité d'avec son frère ennemi Friedrich) et obéit à un idéal de paix et de fraternité. Le contexte a beau être fantaisiste (notamment via des noms à coucher dehors) et parfois humoristique (cf. le comportement puéril de l'empereur), la narration se montre pour le moment habilement construite et on suppute déjà un message de fond patent. Quelque part, derrière les atours romantiques, héroïques et diplomatiques de l'intrigue, se dissimule en effet une métaphore de la suprématie du verbe sur la force des armes. Il y a du Candide (de Voltaire) dans le périple à contre-emploi de Frantz à travers les régions dévastées par la guerre. Il y a aussi un gros boulot graphique de la part de Julien Delval, vieux pote d'études de Krassinsky, pour qui, étonnamment, il s'agit de la première série en BD ! Moderne et dynamique, le style légèrement tourmenté est en effet au point et particulièrement abouti, aussi bien concernant l'expressivité faciale des personnages que la richesse des décors ou les effets d'ambiances et de lumières. En outre, nous pouvons faire confiance à Krassinsky pour éviter les clichés et les sentiers-battus. Une mise en bouche très prometteuse, donc !

voir la fiche officielle ISBN 9782749306025