parution 09 novembre 2016  éditeur Warum  Public adulte  Thème Chronique sociale

Au Zinc

Un bar parisien est le théâtre de rencontres, de disputes et de misère. Un album social fort, un vrai coup poing dans la gueule.


Au Zinc, bd chez Warum de Place
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Warum édition 2016

L'histoire :

Sandrine vit en banlieue et elle a beau faire, elle ne s'en sort pas. C'est comme être à la mer : on croit pouvoir nager et s'en sortir, mais il y a toujours une vague qui arrive par surprise. Et là, difficile de ne pas se noyer ! Au bal des pompiers, elle traîne et boit des verres. Elle se prend à rêver de faire un film avec le gentil Driss sur la misère et la tristesse des quartiers. Driss lui propose un travail juste à côté de chez elle : c'est son cousin qui tient une boutique de DVD d'occasion. En fait, une couverture pour les activités illégales de Driss et sa bande. Sandrine est pourtant bien payée, mais elle comprend vite que son patron lui demande des extras d'un genre bien particulier. Sandrine savait qu'elle n'avait pas de chance dans la vie : ça la poursuivra tout le temps, quoiqu'elle fasse ! Et encore, elle n’est pas la seule dans ce cas. Beaucoup de gens du quartier noient leur chagrin et leur misère dans l’alcool. Heureusement qu’il y a le bar le Rallye pour voir du monde et traîner sa carcasse…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Warum réédite Au rallye (un album de 2009), qui prend désormais le nom Au zinc, le Rallye étant le nom du bar de cette banlieue parisienne. Pierre Place y décrit la vie sociale désœuvrée et maussade des habitants de ce quartier qui ont tous un point commun : se saouler au bar d’Antoine. Divisée en chapitres consacrés à la vie de chacun des personnages, la narration est originale tout en étant fluide et prenante. Ici, très peu de bulles ou de dialogues : c’est la voix off, terrible et désabusée, qui commente l’existence pourrie de ces personnages. En effet, tout est sombre et les protagonistes sont englués par la souffrance et le manque d’argent : José passe son temps en prison, Antoine doit travailler toute la nuit pour rembourser son crédit, Driss vit de menus larcins, Lucien a une famille de merde et Gabija ne sait pas comment faire pour quitter son mari. Rarement une bande dessinée aura aussi bien dépeint la misère sociale et la cruauté de la vie. Pierre Place a du Baru en lui quand il décrit le quotidien de la banlieue. Le dessin renforce cette impression poisseuse comme si le malheur était chevillé au corps des personnages et qu’ils ne pouvaient plus s’en sortir. Le lavis et le noir et blanc sont autant de vitriol que jette l’auteur sur son histoire : les visages sont marqués par la vie et les femmes sont les principales victimes d’un monde impitoyable. Le récit s’emballe à la fin quand ces vies misérables finissent par se croiser dans un final tragique. La narration devient alors unique et les fragments de vie construisent un puzzle comme pour mieux le détruire ensuite. Ce polar sombre laisse tout de même entrevoir un petit espoir avec l’amour ou l’amitié qui naissent des rencontres provoquées par le Rallye. Un album dur et fort, comme si Zola avait placé l’histoire des Rougon-Macquart en banlieue.

voir la fiche officielle ISBN 9782365352529