parution 01 juillet 2006  éditeur Ankama  collection Label 619
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange, Humour, Science - fiction

Mutafukaz T1

Dark Meat City

Les extraterrestres débarquent discrètement sur notre planète. Seul Angelino, un looser notoire, semble s’en être aperçu. Humour, action et délire visuel sont au rendez-vous de ce premier tome de grande classe.


 Mutafukaz T1 : Dark Meat City (0), comics chez Ankama de Run
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Ankama édition 2006

L'histoire :

Dark Meat City est une ville frontalière des Etats-Unis et du Mexique. Dépassant les 17 millions d’habitants depuis l’an 2000, elle est considérée comme la 3e ville la plus dangereuse au monde. Pour gagner sa vie, Angelino y est livreur de pizzas. Attiré par une jeune femme, notre livreur détourne son attention de la route et percute une fourgonnette. A son arrivée, son colocataire et ami Vinz, un homme avec un crâne en feu en guise de tête, ne peut s’empêcher de lui demander ce qui lui est arrivé. Tout en lui expliquant, il prend une douche pour se remettre les idées en place. Il s’essuie, nourrit ses cafards et va se coucher. Un cauchemar le sort néanmoins de son sommeil ; or, en regardant dans le ciel, il voit une étrange lumière. Vinz arrive et observe également… en vain : la lumière a disparue. Au petit matin, débarque Willy la chauve souris, qui leur propose toujours des missions illégales. En voyant Angelino, il ne peut que l’inciter à aller chez le médecin. En s’y rendant, notre ex-livreur observe un phénomène pour le moins étrange : les ombres de certaines personnes sont clairement différentes…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Mutafukaz est entièrement réalisé par un seul auteur, Run, qui a créé ce titre et ces personnages depuis de nombreuses années, attendant patiemment qu’un éditeur accepte de l’éditer. Une galère étonnante, vu le résultat franchement réussi, et ce, à tous les niveaux. Le style graphique est varié, passant d’un style comics à une utilisation assez habile de l’informatique. A ce propos, les pages non colorisées donnent une dimension « ovniesque » à ce titre. Les personnages sont également très originaux (la tête d’Angelino est très simple, mais réussie) et les décors inspirés des ghettos de Los Angeles sont particulièrement bien réalisés. L’histoire multiplie les situations comiques et les scènes d’action. Les fusillades sont extrêmement prenantes et l’action survoltée. Mutafukaz est une série mêlant plusieurs genres et plusieurs styles, une fusion qui pourra rappeler la série Lucha Libre (chez les Humanoïdes Associés). D’ailleurs, en raison de la proximité des univers et d’une véritable originalité de ton, un crossover avait été envisagé dans un premier temps par les auteurs « katchos ». Mutafukaz n’est ni un comics, ni un manga, mais un ovni subversif né en France. La classe.

voir la fiche officielle ISBN 9782952450942