parution 27 août 2010  éditeur Au diable vauvert  Public ado / adulte  Thème Autour du 9ème art, Fantastique - Etrange, Humour, Policier

Artères souterraines

Un détective privé loser est engagé pour retrouver un livre mythique : la seconde Constitution des Etats-Unis. Humour noir et critique acerbe des USA, pour un polar (roman) en forme de road book corrosif.


Artères souterraines, comics chez Au diable vauvert de Ellis
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Au diable vauvert édition 2010

L'histoire :

Je m’appelle Michael McGill. Après avoir œuvré durant près de 5 années chez Pinkerton, la célèbre agence de détectives, j’ai décidé de voler de mes propres ailes : j’ai ouvert mon propre cabinet de privé. Depuis, on ne peut pas dire que le sort me sourit : pas une seule affaire. Ou alors des choses étranges, comme le cas des viols tantriques d’autruches… Parfois, je laisse moi-même un message sur mon répondeur, pour voir s’il fonctionne correctement. L’ennui me gagne et j’en ai presque fini par oublier quel jour on était. Pour une fois, je regarde à l’extérieur du bâtiment merdique dans lequel mon bureau se trouve (mon nom est presque effacé de la porte). Là, quelque chose d’inattendue. Une voiture noire est garée en contrebas. A peine l’idée m’effleure-t-elle que les passagers puissent être venus pour moi, que deux hommes en costards, bâtis comme des déménageurs, rentrent dans mon précieux office. Un vieil homme les suit de près. Je le reconnais immédiatement : il s’agit du chef du cabinet des Etats-Unis. Celui-ci veut m’engager pour une drôle de mission. Pourtant, plus malchanceux que moi, ça n’existe pas… Et on me demande néanmoins de retrouver la deuxième Constitution des USA, écrite de la main-même des pères fondateurs. Au vue de la récompense, des notes de frais possibles et de ma situation économique sentant le cramé, j’accepte. Mais je n’ai aucune idée d’où je viens de mettre les pieds. J’ai l’impression que cela ne sent pas très bon. Mais putain, pourquoi moi ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Auteur réputé et reconnu dans la sphère comics, Warren Ellis a rapidement imposé sa patte dans un milieu éditorial pourtant rigide. Malgré des participations à des séries mainstream comme Iron Man ou Wolverine, ce sont surtout des titres plus ambitieux, comme Transmetropolitan ou Authority, qui l’imposent comme l’un des scénaristes les plus intéressants de ces dernières années. Comme beaucoup d’auteurs, Ellis a eu l’envie d’écrire un roman. Il s’est lancé et en 2007 sortait aux Etats-Unis Crooked little vein, rebaptisé Artères souterraines en France. Devenu écrivain, le scénariste raconte l’histoire de Michael McGill, un détective privé à qui rien ne sourit et qui a une malchance tenace. Engagé par un grand ponte du gouvernement, il doit retrouver la trace d’un livre tenant du mythe : la seconde Constitution des Etats-Unis. Vous vous douterez, vu la bibliographie de l’auteur, que le titre verse dans le polar noir grinçant et choquant. Dans un certain sens, on pourrait rapprocher ce roman de deux comics : Desolation Jones, pour le côté sordide des rebondissements et Fell pour le côté décalé des situations. La traduction de Laura Derajinski rend hommage à la plume acide d’Ellis et les nombreux thèmes s’enchaînent vite. Entre le sexe, Internet, les serials killer, la politique, la culture… rien n’échappe au scénariste-romancier. Les pérégrinations de McGill (et de sa surprenante assistante) sont captivantes, parfois saumâtres, souvent drôles et jamais ennuyeuses. Un livre qui se dévore d’une traite et marque les esprits, à n’en point douter…

voir la fiche officielle ISBN 9782846262194