parution 02 mars 2011  éditeur Delcourt  collection Erotix
 Public adulte  Thème Erotique, Graphic Novel

Celluloid

Venue retrouver son amant, une femme découvre un étrange projecteur. En l'activant, elle ouvre une porte mystérieuse où les fantasmes semblent s'épanouir. Le talentueux Dave McKean livre un roman graphique érotique assez troublant.


Celluloid, comics chez Delcourt de McKean
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2011

L'histoire :

Une jeune femme entre dans un immeuble. Elle monte quelques marches, avant de pénétrer dans un appartement. Elle cherche du regard un homme, son amant, qu'elle retrouve habituellement ici. Sans attendre plus de temps, elle l'appelle sur son téléphone portable. Complètement débordé par son travail, il lui propose de se recaler un moment, un autre jour. Bien décidée à ne pas être venue pour rien, la jeune femme se détend dans un bain. En se délassant ensuite sur le canapé, elle aperçoit un projecteur. Curieuse, elle l'enclenche et observe un film étrange. C'est clairement de la pornographie amateur, où une femme portant un loup est prise en levrette par un homme. Elle regarde les images sans trop réagir... mais elle finit par se masturber. Prenant progressivement du plaisir, elle sort de sa trance lorsqu'elle s'aperçoit que le film est en train de brûler. Le projecteur fait alors apparaître en lieu et place des images du film, une porte. La jeune femme s'en rapproche, l'ouvre et arrive dans un endroit étrange, paradis de tous les fantasmes...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Célèbre pour son univers visuel hors du commun, Dave McKean marque sans cesse le 9e art avec des travaux toujours plus osés. Celui qui a su dynamiter les codes des super héros avec L'asile d'Arkham livre aujourd'hui un nouveau roman graphique, au sein du catalogue Delcourt. Celluloïd permet à l'auteur de s'épancher sur un thème qu'il avait déjà effleuré sur l'album collectif Premières fois : l'érotisme. Le récit proposé est extrêmement simple. Le lecteur suit une jeune femme qui passe dans un monde parallèle via un mystérieux projecteur, un univers onirique où les fantasmes sont légions. McKean mêle habilement l'érotisme au fantastique sur cet album, qui montre l'exploit de ne pas livrer une seule ligne de dialogue. Grâce à un visuel très expressif, le récit est limpide et ne perd jamais son lecteur. Au fur et à mesure, il l'emmène dans ce délire où sexe et excitation vont de pair. Comme toujours, l'auteur propose un patchwork de dessins, de photos, de collages, de peintures et de réalisations numériques. Les amateurs de McKean adoreront cet album qui peut être aussi une excellente porte d'entrée dans l'univers atypique de ce graphiste hors pair. Pour lecteurs avertis, bien évidemment...

voir la fiche officielle ISBN 9782756023250