parution 01 septembre 2008  éditeur Delcourt  collection Outsider
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Independant

La rivière empoisonnée

Récit déjanté de l’enfance et de la jeunesse de Luba, personnage emblématique de la série Love and Rockets. Sexe, drogue et dessoudage par un auteur unanimement reconnu comme un très grand.


La rivière empoisonnée, comics chez Delcourt de Hernandez
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2008

L'histoire :

La vie de Luba débute dans un petit cocon de la frontière Sud Américaine. Un papa riche, une jolie maman… tout semble réuni pour offrir à l’enfant la plus belle des destinées. Mais le bonheur est bref. Le riche bourgeois met peu de temps à comprendre que la petite n’est pas sa fille. Il chasse la mère, une élégante pin-up, et son amant, un paysan du coin : finie la belle vie. Le quotidien que propose Eduardo est alors loin de plaire à Maria. Elle abandonne le foyer, laissant la petite et son père, et trace son propre chemin. Anéanti, le pauvre homme déraille, perdant son emploi, prenant Luba par la main et gagnant la ville comme un pauvre hère. Il rejoint bientôt sa sœur, une pauvre femme aveugle qui vit dans un petit village de la côte. Il souhaite surtout donner un toit à Luba. Ofelia, la cousine communiste, se voit confier, sans plaisir, l’éducation de la petite. Elle lui apprend à lire sur une BD populaire et utilise souvent le poing pour la faire filer droit. Un beau matin, Eduardo quitte à son tour Luba, lui laissant pour seul héritage, un petit coffret de bois contenant les souvenirs de sa maman. Quelques années plus tard, toute jeune adolescente, lors d’une soirée dansante, elle rencontre Peter Rio. Sans le savoir elle épouse un gangster à la sexualité torturée qui l’embarque, bientôt, au centre d’un tourbillon dans lequel elle commettra tous les excès…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

La rivière empoisonnée est présentée comme une sorte de préquelle politique et social qui retrace le parcours de Luba, avant qu’elle ne devienne le personnage central de la série Love and Rockets. Dans cette série, Gilbert Hernandez dépeint, avec le reste de la fratrie, un univers latino trash où se mêlent culture sud américaine, musique punk et analyse sociétale aux petits oignons. L’œuvre fait rapidement des frères Hernandez des artistes incontournables de l’underground américain, tirant derrière eux tout un pan de la BD « indé ». Il y a eu un avant et un après Hernandez. De ce coté de l’atlantique, l’œuvre est consacrée en 2006 au festival d’Angoulême, par le prix du Patrimoine. La compilation qui nous est proposée dans cet imposant one-shot de presque de 200 pages est des plus fidèles. La liberté narrative, en est le point fort. La psychologie féminine, le fil conducteur. On regrettera peut-être la complexité de l’ouvrage, car il faut s’accrocher pour ne pas perdre le fil du récit. La liberté de ton choisie est une arme à double tranchants qui, parfois, déstabilise en laissant le sentiment d’une histoire décousue. Il n’y a pas de virtuosité dans le dessin, mais il traduit parfaitement la volonté de l’auteur : assoir un récit cru et déjanté. Une vision particulière et contrastée de la société, où il ne faut jamais se fier aux apparences ; où les mecs n’en sont pas vraiment ; où les pin-up surprennent. À découvrir en tout cas…

voir la fiche officielle ISBN 9782756014623