parution 04 octobre 2017  éditeur Delcourt  collection Contrebande
 Public ado / adulte  Thème Policier, Thriller

Le maître voleur T5

Attrape-moi !

Optant pour la retraite, Conrad Paulson laisse sans le savoir Celia reprendre son surnom de Redmond, mais cela ne se déroule pas aussi bien que prévu. Un polar toujours aussi maîtrisé !


Le maître voleur T5 : Attrape-moi ! (0), comics chez Delcourt de Kirkman, Diggle, Martinbrough, Lucas
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2017

L'histoire :

Trois mois se sont passés depuis que Conrad Paulson est parvenu sournoisement à se faire innocenter des accusations qui faisaient de lui le célèbre voleur surnommé Redmond. Profitant des compensations financières octroyées par le FBI suite aux erreurs le concernant, mais aussi grâce à la fortune qu'il a dérobé des années durant, il espère profiter de sa retraite et reconquérir sa femme, Audrey. Celle-ci souhaite passer à autre chose et pourquoi pas, profiter des charmes du masseur de la superbe résidence dans laquelle ils se trouvent. En colère, Conrad remonte dans sa chambre. Il y retrouve Celia. Alors qu'il a compris que son histoire avec Audrey était terminée, il plonge dans les bras de son assistante dans le crime. La nuit passée, elle essaie de faire changer d'avis son amant et le sortir de sa retraite. Elle a un plan qui pourrait leur rapporter gros. Conrad refuse encore. Fâchée, Celia repart et annonce alors qu'elle sera Redmond. Pas sûr que Conrad apprécie...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Si vous aimez les polars hollywoodiens, nul doute que Le maître voleur est fait pour vous. Après quatre tomes savamment menés, la série chapeautée par Robert Kirkman et scénarisé par Andy Diggle se devait de trouver un nouveau souffle. Si l'on pensait que cela serait difficile, nous sommes agréablement surpris par ce cinquième tome. En effet, les auteurs ont trouvé le moyen de relancer les personnages de manière logique tout en maintenant un intérêt constant pour le lecteur. Notre gentleman cambrioleur, Conrad Paulson alias Redmond, a décidé de prendre sa retraite ? Pas grave, son associé, Celia, va lui succéder avec perte et fracas. L'écriture est toujours très maline et conserve son côté serial aussi accrocheur qu'addictif. Les surprises sont de taille et relance même la série pour de nouvelles péripéties. La narration est moderne et le découpage est savamment réfléchi pour que Shawn Martinbrough puisse montrer sa grande maîtrise. Aussi à l'aise dans les scènes de dialogues que dans celles d'action, l'artiste présente un encrage soigné et d'une grande régularité. Plaisir est le mot auquel on pense sans cesse lorsque l'on parcourt les pages de ce maître voleur. Vivement les prochaines aventures de Redmond.

voir la fiche officielle ISBN 9782756093246