parution 31 décembre 2009  éditeur Delcourt  collection Delcourt Kiosque
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Les chroniques de Spawn T28

Cadeau : le calendrier Spawn 2010 ! (kiosque)

Jim Downing ne comprend toujours pas la malédiction qui l'a transformé en Hellspawn, un œil sur le Livre des Morts le renseignerait sûrement ! D'autre part, les héros d'Image Comics fusionnent, tout comme les frères Kilgore dans Haunt !


Les chroniques de Spawn T28 : Cadeau : le calendrier Spawn 2010 ! (0), comics chez Delcourt de McFarlane, Kirkman, Capullo, Wood, Larsen, Ottley, Portacio, Fotos, FCO Plascencia, Yackey
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2009

L'histoire :

Au sommaire de ce numéro (kiosque) :
- Spawn #194 End Game Part 10, Fin de partie : Jim Downing peine à comprendre les raisons pour lesquelles il est doté de pouvoirs extraordinaires. Le clown, alias Violator, profite tant qu'il peut de la naïveté du nouveau Hellspawn, en l'opposant par exemple, au Streum. Pendant ce temps, l'enquête sur le suicide du Procureur de Virginie, Bill Winston, n'avance pas d'un pouce. A priori, quelqu'un à New-York veut étouffer l'affaire...
- Spawn Book of The Dead, Le Livre des Morts 4ième partie : Il est des âmes que l'Enfer est impatient d'attirer dans ses entrailles... Découvrez-en l'histoire immémoriale..
- Image United Prelude, Partie 1 : Forteresse, un jeune super-héros, a du mal à gérer sa capacité à voler. Sa démonstration catastrophique attire l'attention de Savage Dragon mais voici déjà qu'un dingue pointe son nez...
- Haunt épisode 2 : Les frères Killgore sont liés à jamais, au delà de la mort. L'esprit de Daniel est en effet hanté par l'âme de Kurt, un tueur professionnel assassiné il y a peu de temps. Et voilà que son corps se transforme en créature dotée de capacités extraordinaires !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Avec ce sommaire copieux, le bimensuel délivre sa livrée d'aventures fantastiques. Comme toujours, on entame les hostilités avec le bon boulot de Todd McFarlane et Whilce Portacio, qui amène une touche bien "darkness" au dessin de la série phare. Spawn a connu de sacrés bouleversements et cette "fin de partie" garde pour elle bien des mystères. Le rôle de chacun est encore assez obscur. Au risque aussi de commencer à lasser quelque peu le lecteur. En effet, les rebondissements s'enchaînent mais on a aussi le sentiment que l'histoire n'avance que très lentement... La lecture du Livre des Morts nous replongera au temps où la malédiction des Hellspawn a frappé Al Simmons et sa famille. Soulignons une fois de plus les illustrations dantesques d'Ashley Wood, qui accompagnent à merveille le texte. Puis nous voici en présence du prélude d'Image United. Une poignée de planches typiques d'Erik Larsen, soutenu par Whilce Portacio (encore lui ! ) et Ryan Ottley. Malheureusement, cela ne donne guère envie d'en savoir plus. Ce qui était annoncé comme un énorme crossover va vite déboucher sur un non évènement ! Enfin, c'est avec un réel plaisir qu'on retrouve Haunt. En voici une série qui démarre sur les chapeaux de roue ! En à peine quelques épisodes, le nouveau héros des productions McFarlane s'impose, et le tandem Greg Capullo/ Ryan Ottley n'y est pas étranger. Certaines planches sont tout simplement monstrueuses ! Action et mystère sont une nouvelle fois au rendez-vous, ce qui n'est pas pour nous déplaire !