parution 05 novembre 2009  éditeur Delcourt  collection Delcourt Kiosque
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Les chroniques de Spawn T27

Nouvelle série : Haunt ! (kiosque)

Un Spawn tout feu tout flamme, avec le retour de Greg Capullo aux dessins pour un numéro, le premier épisode de Haunt, également co-dessiné par "Creechy" Greg et la troisième partie du Livre des Morts. Du copieux, du très costaud !


Les chroniques de Spawn T27 : Nouvelle série : Haunt ! (0), comics chez Delcourt de McFarlane, Kirkman, Wood, Capullo, Ottley, Portacio, FCO Plascencia, Fotos
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2009

L'histoire :

Au sommaire de ce numéro (kiosque) :
- Spawn #192-193 : End Game, part 8 & 9 (Fin de partie ; partie 8 et 9) : Un ange rebelle s'est mis en tête de détruire le nouveau Spawn. Mais il se méprend sur la réelle nature de sa cible. Un violent combat s'en suit, et Jim Downing/Spawn l'abandonne temporairement. A son retour, il retrouve la créature céleste mutilée : ses ailes lui ont été arrachées et elle semble être devenue folle. Pendant ce temps, le Clown/Violator avance ses pions, alors même que le Streum et une bande de vampires pour le moins assoiffés sèment la panique...
- The Book of The Dead (Le Livre des Morts, 3ème partie : Al Simmons est sans doute le plus connu des Hellspawn, mais en réalité il n'a fait qu'incarner temporairement une damnation qui semble éternelle... Retour et éclaircissements sur la genèse de cette sombre et immémoriale malédiction...
- Haunt #1 (La mort d'un frère) : Un homme et une prostituée qui semblent bien se connaître échangent quelques propos avant de se séparer. Le client à rendez-vous avec un prêtre ! Arrivé sur les lieux du culte, les deux hommes se tutoient. Et pour cause, ils sont frères ! Kurt vient se confesser, car il est un tueur professionnel...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les productions McFarlane ont réussi à survivre aux machines de guerre commerciale que sont Marvel et D.C. en optant pour des créations originales assorties de signatures d'auteurs prestigieux. Todd McFarlane a d'ailleurs appliqué assez vite le principe à sa série phare, en collaborant notamment avec Frank Miller et Alan Moore... Le canadien a contribué également à propulser bon nombre d'artistes. On pense évidement à Greg Capullo, qui vient ici prêter main-forte. Whilce Portacio a beau s'en tirer plus qu'honorablement, il semble avoir du mal à tenir la cadence sur la longueur... Greg The Creech nous régale donc une nouvelle fois de son graphisme soigné et d'une grande lisibilité, dans un épisode où l'on retrouve Sam & Twitch, qui débarquent comme toujours en plein mer*** ! La suite du magazine, la troisième partie du Livre des Morts, nous ramène aux sources de l'histoire de Al Simmons/Spawn. Entièrement écrite par l'ami Todd et accompagnée par les peintures et les illustrations monstrueuses d'Ashley Wood, on peut considérer ce texte comme une sorte de Bible Noire qui recoupe tous les éléments de l'univers de Spawn. Enfin, le premier épisode de Haunt débute sur des bases très élevées. Un duo de frères que tout oppose, un drame qui succède à un autre, un vraie gifle en guise d'introduction ! Là aussi, le casting a de quoi nous allécher : Robert Walking Dead Kirkman à l'écriture drivée par le boss McFarlane, et Ryan Invincible Ottley partageant les pinceaux avec l'incontournable Greg Capullo. Bref, vous l'avez compris, on tient là un numéro où tout est bon, de bout en bout !