parution 15 juillet 2005  éditeur Delcourt  collection Delcourt Kiosque
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Les chroniques de Spawn T1

Spawn & Les enquêtes de Sam & Twitch (kiosque)

C'est désormais Delcourt qui se charge d'éditer les mésaventures du rejeton des Enfers, après que son créateur, Todd McFarlane, ait redistribué les cartes des équipes créatives. Un numéro copieux qui marque donc un nouveau départ.


Les chroniques de Spawn T1 : Spawn & Les enquêtes de Sam & Twitch (0), comics chez Delcourt de McFarlane, Holguin, Andreyko, Capullo, Medina, Jones, Morse, Fotos, Haberlin
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2005

L'histoire :

Au sommaire de ce numéro (kiosque) :
- The Curse of Spawn : Free Comic Book Day Comic Book, juillet 2004 (La malédiction de Spawn) : pour ceux qui l'ignorent encore, Al Simmons était un tueur professionnel au service des U.S.A. Il a été exécuté sur ordre de sa hiérarchie, ses interrogations sur son rôle devenant gênantes. Son âme parvenue en Enfer, il a alors fait un pacte avec un Démon, Malebolgia, pour pouvoir revenir sur Terre et rejoindre Wanda, sa bien aimée. Mais c'était un marché de dupes...
- Spawn #139 et #140 : Hellbound Part 1 & 2 of 3 (Au plus profond de l'Abîme, parties 1 et 2 sur 3) : Manhattan est à feu et à sang. Des centaines de types grimés en clowns ont perpétré un massacre inimaginable. Des dizaines de bâtiments détruits, jonchés de cadavres et blessés graves... Parmi ces derniers, figure Al Simmons, l'alter ego de Spawn. Il est dans le coma et Nyx, une sorcière avec qui il a partagé un bout de route, est sur le point de lui subtiliser ses pouvoirs de Spawn. Son but : retourner en Enfer et libérer l'âme de son amie Théa...
- Casefiles : Sam & Twitch #1, Have you seen me ? (Sam &Twitch, Tu m'as bien regardé ? 1ere partie) : Maximilien Steven Percival Williams, dit Twitch, est un flic d'exception. Issu d'un milieu aisé, il a été un brillant étudiant en criminologie, doublé d'un tireur d'élite. De ceux qui manient un flingue comme on respire. Son coéquipier Samuel Burke est un New-Yorkais pur jus, qui a vécu dans une famille modeste. Ayant fait son service militaire en Europe, il s'enrôle dans la NYPD. Depuis des années, ils travaillent ensemble et se vouent une confiance aveugle. Cette fois-ci encore, ils en auront bien besoin pour coincer le criminel qui s'en prend à la famille de Twitch...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

C'est avec un grand plaisir qu'on retrouve les publications d'Image Comics et en particulier son fer de lance, Spawn ainsi que les deux flics qui ont pris leur distance avec l'aspect surnaturel de leur série mère, pour mieux exister au sein d'aventures au goût pur jus de polar : Sam & Twitch. Todd McFarlane a repris les affaire en mains, et cela s'imposait puisque les parutions de son personnage clé étaient devenues erratiques. Or, il le sait mieux que quiconque, l'industrie du comics impose la régularité, sous peine de voir ses créations disparaître inexorablement. Le numéro débute ainsi avec le fameux épisode gratuit proposé annuellement aux States. Une sorte de grande rétrospective illustrée par Greg Capullo et Angel Medina, et co-écrite par Todd himself et Brian Holguin. Rien d'exceptionnel, mais c'est aussi l'occasion de se remettre dans le bain. On enchaîne avec deux épisodes, où l'on accompagne Nyx au sein des Enfers. Et le seconde tranche est le moyen de nous familiariser avec la deuxième équipe artistique, composée de Nat Jones au dessin et Jay Fotos aux couleurs. Si le visuel n'a pas grand chose en commun avec celui campé par Medina, il est particulièrement adapté à cette descente aux Enfers, sombre et angoissante comme il se doit. Ceux qui ont suivi le spin-off Spawn : The Dark Ages ne seront pas surpris, Jones ayant déjà travaillé sur cette série. Enfin, le bimestriel se termine avec le tandem de flics, sur un récit de Marc Andreyko (souvenez-vous de Torso ! ) et les graphismes très personnels de Scott Morse. Une histoire où Twitch se retrouve dans de sales draps, car sa fille Lauren semble avoir été kidnappée par un dingue de première... Voici donc un numéro qui ne transpire pas le bonheur, mais qui rendra heureux les fans !