parution 08 novembre 2017  éditeur Delcourt  collection Contrebande
 Public ado / adulte  Thème Science - fiction, Adaptation

Star Wars Rogue One

À la suite des adaptations des trois trilogies, voici celle d'un film un peu à part, dans l'univers Star Wars : Rogue One. Un tome graphiquement réussi mais qui, visant un jeune public, perd les thématiques adultes du matériau d'origine.


Star Wars Rogue One, comics chez Delcourt de Ferrari, Parisi, Chimisso, Piana
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2017

L'histoire :

Sur la planète Lah'mu, Jyn Erso vit avec ses parents, Galen et Lyra. Son père, ingénieur ayant fuit l'Empire, est cependant rattrapé par ce dernier. Devant le refus de Galen de les rejoindre, l’officier en charge fait exécuter Lyra. Galen est emmené tandis que Jyn se réfugie chez un ami de son père, Saw Guerrera. Des années plus tard, Jyn – vivant sous une fausse identité – est emprisonnée et emmenée sur Wobani où se trouve un camp de l'Empire. Elle est libérée par un capitaine de l'Alliance Rebelle du nom de Cassian Andor. Elle apprend que pendant toutes ces années, son père a travaillé pour l'Empire, participant à la construction d'une arme dévastatrice, l' Étoile Noire...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les films Star Wars s'enchaînent et, nécessairement, leurs adaptations en bandes dessinées aussi. On ne saurait d'ailleurs s'en plaindre, dans le cas de la collection en question tant les différents opus se sont avérés de bonne qualité et adaptés à un public jeune. Or, c'est là que cette adaptation de Rogue One courait clairement le plus grand risque, étant donné que le film est lui-même le film Star Wars, sans doute, le plus mature et le plus sombre, aux côtés de La Revanche des Sith. Et si on est encore en face d'une adaptation plus qu'honnête, les évènements les plus sombres du film ont disparu ou se retrouvent fortement atténués de par leur mise en scène : certains passent hors champs, d'autres sous silence, et ce, au détriment de l'aspect dramatique de l'histoire. C'est là où cette adaptation pêche le plus. Limités par la nécessité d'édulcorer de nombreux passages en vertu de leur jeune public, les auteurs se voient obligés de « neutraliser » les aspects les plus sombres et tragiques du récit. Il reste pas mal de scènes d'action, bien sûr, mais on retrouve nombre de dialogues et de scènes qui mettent en place et préparent à des climax qui, eux, n'arrivent jamais ou bien de manière presque anecdotique. D'un point de vue graphique, on a toujours là du très bon travail avec des acteurs aux traits joliment transposés dans le style caractéristique de la série et des scènes dynamiques mais voilà, là où des opus plus légers comme ceux de la trilogie originelle supportaient très bien l'adaptation, ici l'histoire du film perd un peu de son impact. Reste une bande dessinée correcte mais qui demeure une adaptation imparfaite.

voir la fiche officielle ISBN 9782756095417