parution 17 juin 2009  éditeur Delcourt  collection Contrebande
 Public ado / adulte  Thème Science - fiction, Adaptation

Star Wars (revue) – Vector, T2

En ouvrant le coffre qui enferme Celeste Morne, Dark Vador permet aux Rakghouls de se propager à nouveau. Suite d’un crossover inédit, particulièrement bien fichu.


 Star Wars (revue) – Vector, T2, comics chez Delcourt de Harrison, Williams, Wheatley, Ross, Weaver, Glass, McCaig
  • Notre note : Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star
  • Scénario : Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star
  • dessin : Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star
©Delcourt édition 2009

L'histoire :

Il y a 4000 ans de cela, Celeste Morne fut enfermée dans un sarcophage de stase Sith et ce, en compagnie du talisman contrôlant les monstres appelés Rakghouls. Les années passèrent et il était toujours impossible de l’ouvrir, hormis comme la légende le disait, par un Jedi. Le sarcophage, que l’on appelait depuis le « coffre de Jebble », arriva alors dans les mains de la bande de Sniffles… Connaissant un acheteur potentiel et sérieux, lui et sa bande se rendirent au lieu de rendez-vous. Là-bas, ils tombent dans un véritable traquenard et ils sont emprisonnés par Dark Vador et ses hommes. Après avoir étudié le sarcophage, l’ancien Jedi Skywaker ne perd pas de temps et utilise son sabre pour ouvrir le coffre, malgré les risques possibles d’infection liée au talisman. Il réveille ainsi Celeste Morne. Les deux possesseurs de sabre laser commencent alors à se battre. Celle qui fut pendant plusieurs millénaires enfermés, perd peu à peu pied devant la maîtrise et la puissance de Vador. A tel point qu’elle se trouve acculée et sur le point de mourir…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L’exercice des crossovers est quelque chose d’assez courant dans le monde des comics. Il est pourtant plutôt restreint aux univers de super héros, avec de nombreux exemples : JLA chez DC Comics, Civil War chez Marvel ou bien encore Hunter Killer/Cyberforce chez Top Cow. Cette fois, le voici appliqué à l’univers de Star Wars créé par George Lucas. L’éditeur américain (Dark Horse) en a confié la tâche à plusieurs équipes d’auteurs ayant réalisé les meilleurs titres sous la bannière Star Wars. On retrouve ainsi les responsables de Chevalier de l’ancienne République (sur le premier tome), celle de Dark Times (sur le présent volet) et enfin celle de Legacy (sur le dernier volume). Au cours de deux chapitres mettant dans un premier temps en avant Dark Vador, puis Luke Skywalker, Mick Harrison et Rob Williams offrent un récit trépidant. Les rebondissements sont légions et la lecture en est donc d’autant plus passionnante. Malgré les craintes qu’on aurait pu émettre concernant le principe même du crossover, c’est avec un véritable plaisir qu’on observe les personnages de la seconde trilogie cinématographique en action. Le visuel étant lui aussi de bonne qualité, ne gâchons pas notre plaisir et découvrons une des meilleures séries Star Wars jamais créées jusqu’ici. L’attente va être longue avant l’arrivée du dernier tome réalisée par l’équipe de Legacy

voir la fiche officielle ISBN 9782756017860