parution 03 février 2010  éditeur Delcourt  collection Contrebande
 Public ado / adulte  Thème Humour, Horreur Super-héros

The Goon T7

Migraines et coeurs brisés

Les menaces s'accumulent à Lonely Street : entre des changelins et un ennemi tout droit venu du passé, le Goon a fort à faire. Humour grinçant et ambiance décalée pour ce tome une fois encore très réussi.


The Goon T7 : Migraines et coeurs brisés (0), comics chez Delcourt de Powell, Stewart
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2010

L'histoire :

Depuis bientôt trois mois, des changelins aux ordres du prêtre ravagent Lonely street et ont commis l'irréparable en détruisant le Norton's, le bar préféré du Goon. S'ajoute à cela la voiture du chef de gang détruite dans un accident à cause de ces créatures. L'ancien homme de main de Labrazio sort de ses gonds. Aidé par ses hommes de main un brin particuliers, deux créatures du marais, une morve vivante, et par l'inénarrable Franky, le Goon, toujours en colère, souhaite se venger du changelin qui lui a dérobé un objet précieux à ses yeux. Il se rend donc dans les marais, avec l'eau lui arrivant presque à la taille. Malgré une mobilité réduite, il trouve le moyen de se débarrasser d'un clochard chevauchant un crocodile qui avait essayé de le manger. Enfin, il tombe sur le changelin tant recherché. Immédiatement, le Goon se jette sur lui, hache à la main. Il sait qu'il doit y aller de toutes ses forces, car sa peau est proche du vieux cuir, donc très résistante. Mais il n'en a que faire, car il veut récupérer la bouteille que lui a offerte le patron du Norton's.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après le coup de maître d'Eric Powell sur le précédent volet (Chinatown), ce nouveau tome de The Goon était on ne peut plus attendu. L'auteur avait réussi à apporter une touche dramatique prenante à sa série qui, jusqu'ici, était surtout un divertissant récit de genre où zombies, gangsters façon fifties et humour se côtoyaient allégrement. Dans ce Migraines et cœurs brisés, Powell ressert aux amateurs la formule qui l'a rendu célèbre, en réussissant à conserver de-ci de-là une légère touche émouvante. Les différentes mésaventures mettent le Goon dans des situations une fois encore inextricables et son auteur réussit à ne jamais ennuyer. Son humour reste ravageur et les personnages ont toujours ce côté extravagant des plus plaisants. Autre aspect appréciable : les dessins montrent qu'Eric Powell a clairement passé un palier. Son style a gagné en finesse et les détails sont bien plus nombreux. The Goon est une valeur sûre, tenez-vous le pour dit !

voir la fiche officielle ISBN 9782756020518