parution 01 octobre 2008  éditeur Delcourt  collection Contrebande
 Public ado / adulte  Thème Horreur, Fantastique - Etrange

Walking Dead T6

Vengeance

Subissant la folie sanglante du Gouverneur, Rick et ses amis cherchent à s'enfuir de Woodburry. Un tome à la violence crue et malsaine, mais absolument passionnant.


 Walking Dead T6 : Vengeance (0), comics chez Delcourt de Kirkman, Adlard, Rathburn
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2008

L'histoire :

Depuis qu'ils sont dans la ville du Gouverneur, Rick, Michonne et Glenn vivent un véritable enfer. L'ancien policier a même subi la folie destructrice du chef des survivants, le Gouverneur, qui lui a tranché la main droite. A l'infirmerie, il est soigné par le docteur Stevens qui lui avoue ne pas être d'accord avec les décisions de leur leader. Michonne, quant à elle, après avoir subi de nombreuses humiliations et tortures de la part du Gouverneur, accepte un curieux marché qui lui permettrait de retrouver un peu de liberté contre sa participation à un jeu sordide. Or, une fois dans l'arène, elle tue tous les morts-vivants ainsi que son adversaire. En rage, le gouverneur la fait enfermer sous haute surveillance. Martinez, un des gardes, semble avoir de plus en plus de mal à accepter les décisions de son leader. Il propose à Rick de l'aider à s'enfuir avec ses autres camarades. Cependant, une fois libérée, Michonne leur demande de ne pas l'attendre : elle veut régler personnellement ses comptes avec le Gouverneur…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le genre horrifique, option zombie, peut être reconnaissant auprès de Robert Kirkman. Le scénariste américain a non seulement redonné un semblant de jeunesse et de fougue, en remaniant les super héros Marvel à la sauce zombie, mais il a aussi consolidé sa série phare et fleuve Walking Dead. Une fois de plus, ce tome joue avec nos nerfs, dans le bon sens du terme, alternant des passages dialogués à des séquences d’actions plus éprouvantes. Ce volet marquera les esprits à cause de sa séquence de torture, s’étalant sur près d’une dizaine de pages et particulièrement violente moralement et visuellement. Le scénariste nous montrera d’ailleurs une utilisation peu commune de la petite cuillère. Les personnages sont toujours aussi travaillés. Entre Michonne atteinte de schizophrénie et Rick qui a des excès de violence, les stéréotypes tombent. Le héros devient de plus en plus violent et c’est tant mieux. Dans le tome précédent, nous avions pris connaissance du jeu pratiqué par la communauté de Woodburry, aux allures de jeu du cirque. Cette fois nous plongeons enfin dans l’arène et le sang coule une fois de plus à flots. Heureusement, Walking Dead n’est pas que violence et se permet quelques touches humoristiques de temps à autre, notamment lors d’une discussion sur le nom à donner aux zombies ! Charlie Adlard occupe toujours son poste de dessinateur et il faut reconnaître que son travail progresse un peu plus à chaque chapitre. A noter, un petit caméo sympathique où vous pourrez voir Robert Kirkman version mort-vivant se faire écraser par Rick et ses compagnons (page 97). Un tome choquant, bouleversant mais terriblement passionnant. A chaque fin de volume, on n’en peut plus d’attendre le suivant, afin de le dévorer lui aussi, tel de la chair fraîche… raaaaah…

voir la fiche officielle ISBN 9782756014692