parution 23 novembre 2011  éditeur Emmanuel Proust Editions  collection Atmosphères
 Public adulte  Thème Policier, Anticipation Independant

The Last Days Of American Crime

(coffret)

Des truands préparent un dernier casse démentiel, juste avant qu’une onde vertueuse ne soit enclenchée aux USA. Édition intégrale d’un thriller inventif et ultra-violent, savamment mis en scène !


The Last Days Of American Crime, comics chez Emmanuel Proust Editions de Remender, Tocchini, Maleev
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Emmanuel Proust Editions édition 2011

L'histoire :

Dans un futur proche, les autorités et les savants américains mettent au point une onde psychique révolutionnaire qui éradique les pulsions criminelles des individus, empêchant quiconque de se mettre hors-la-loi. Le gouvernement s’apprête même à enclencher cette mesure radicale baptisée « Initiative de Paix Américaine » (IPA) sur le territoire entier. Cela signifie tout simplement la fin de la criminalité et de la violence aux USA. A l’annonce d’un « répit » de quelques jours, des émeutes soulèvent le pays. Certains s’empressent de réaliser une dernière exaction avant d’être définitivement cantonnés à la vertu. D’autres cherchent à traverser les frontières mexicaines et canadiennes afin de proroger leurs sales business. Le gouvernement allume donc un contre-feu médiatique, en préparant parallèlement la suppression de la monnaie-papier, au profit de cartes magnétiques. Graham Bricke et ses acolytes visent ni plus ni moins que le détournement d’une machine de rechargement de ces cartes, afin d’avoir du cash illimité ! Pressé par les délais – il faut agir avant l’enclenchement de l’IPA ! – Bricke doit faire alliance avec un couple de truands psychopathes sur les bords : Kevin (fou de la gâchette et ultra-violent) et Shelby (une hacker sexy et pas farouche…). Vu le contexte, il est probable que leur casse soit le tout dernier de l’histoire américaine… s’il réussit !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le pitch de départ de ce thriller ultra-violent, ici édité en intégrale, est génial, digne d’un bon gros blockbuster hollywoodien. Jugez-en : en raison de l’application imminente d’une innovation technologique ultra-sécuritaire, des truands s’apprêtent à faire un ultime casse, particulièrement lucratif, « le dernier jour du crime américain » (c’est la traduction littérale), dans un climat apocalyptique de guerre civile. Seul hic : lesdits truands sont tous des enfoirés sans scrupules et pas franchement soudés entre eux. Montrant des schémas moraux auxquels on s’assimile facilement, Bricke fait figure de héros. On en pince aussi un chouïa pour Shelby, femme fatale, sexy et ouverte… Et on se méfie évidemment de Kevin, le vrai sociopathe de la bande. Reste que dans cette ambiance de chaos urbain généralisé – une vraie trouvaille – nul se sait jusqu’au terme du récit haletant, lequel de cette triplette de requins va bouffer les deux autres. Cette trilogie se réserve évidemment aux adultes, en raison de son extrême violence, ainsi que de la narration brute de Rick Remender. Heureusement, un entretien avec le scénariste édité en postface permet de bien cerner d’emblée le contexte de la fiction. Les scènes d’action et les fausses pistes sont en revanche extrêmement bien menées. On apprécie aussi le propos de fond, pamphlétaire contre l’état tout-sécuritaire. Mais le principal atout de cette série, dont on annonce l’adaptation ciné en cours de tournage (avec Sam Worthington, le héros d’Avatar, dans le rôle principal), est incontestablement le dessin de Greg Tocchini… sans oublier les superbes couvertures d'Alex Maleev. Pas toujours évident à cerner au premier regard, la mise en scène de Tocchini est néanmoins de haute volée, aussi inventive dans ses choix graphiques que maîtrisée dans ses angles et ses mouvements. Une pure trilogie comics d’action !

voir la fiche officielle ISBN 9782848103709