parution 17 janvier 2013  éditeur Gallimard  collection Hors collection
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Conte - Féerie

Sailor Twain

La sirène dans l'Hudson

Sur le fleuve Hudson, le capitaine d’un bateau à vapeur recueille à son bord une sirène blessée. Peu à peu il tombe sous son charme. Le début des ennuis. Un conte fantastique dense et captivant. Une belle rencontre.


Sailor Twain : La sirène dans l'Hudson (0), comics chez Gallimard de Siegel
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Gallimard édition 2013

L'histoire :

Mai 1887. Ce matin là, le capitaine Elijah Twain, qui commande le gros vapeur à aube qui sillonne le fleuve Hudson, racontera dans son journal cette étrange vision : un cerf pris au piège en plein milieu du cours d’eau, qui disparaît soudainement. Dieudonné Lafayette, le propriétaire du navire qui assiste à la scène, semble on ne peut plus troublé. On dirait bien qu’il n’a pas vu la même chose. Il faut dire que le bonhomme n’est plus dans son assiette depuis que son frère aîné Jacques-Henri a disparu après avoir eu, pendant plusieurs semaines, une attitude très étrange. Suicide, fugue, assassinat ? Toujours est-il que depuis, Dieudonné n’est plus le même. Même si, depuis quelques temps, il semble avoir repris goût à la vie. En particulier pour le beau sexe, en multipliant conquêtes et parties de jambes en l’air. Le plus important pour Twain, c’est qu’il reprenne rapidement et sérieusement les rênes de l’entreprise édifiée par son frère. Car le capitaine Twain est un gaillard sérieux, un bon chrétien, aimé de ses hommes et consciencieux. Écrivain et poète à ses heures, peut-être, mais pas prêt de se faire emberlificoter par des contes pour gamins. Pourtant, un soir, son regard est attiré par une femme à demi-nue qui tente de monter sur le pont du bateau. La femme est blessée. Elijah la hisse pour s’apercevoir, stupéfait, que le bas de son corps est ceint d’une queue de poisson. Notre ami vient bel et bien de sortir de l’eau une sirène…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Vous êtes-vous déjà fait entortiller par le chant d’une sirène ? Ou mieux encore : avez-vous effleuré, dans un indéfinissable frisson, l’incroyable douceur de l’écaille de sa queue ? Peu importe les incrédules, leur rire moqueur et leurs gros yeux. Qu’ils viennent à tomber sur cet étrange livre. Qu’ils goûtent l’étonnante aventure du capitaine Elijah Twain. Qu’ils frémissent à sonder la quête anxieuse de Lafayette et les reflets larmoyants de l’Hudson pour que déjà débute l’irréversible enchantement. Et bien sûr, l’inéluctable abysse du tourbillon… Amateurs de conte fantastique, d’aventure à saveur XIXème (on pense évidemment à Mark Twain), de mystères, de drames et d’irréversibles passions : vous voilà servis ! L’aventure épaisse de 400 pages proposée par Mark Siegel est un bijou de dépaysement. Pour qui accepte, en tout cas, de se laisser faire comme un gamin par cette kyrielle de personnages tous plus fascinants et mystérieux les uns que les autres. Ici, seule la fin est cruelle, la séparation douloureuse, tant on s’est laissé happer par un récit construit patiemment. Une histoire de sirène d’accord ! Un conte tragique peut être ! Mais avant tout un récit à l’infinie dimension humaine, où l’on tutoie avec délice et cruauté ses quêtes, ses rêves et ce sentiment d’amour si précieux. Dix ans qu’il nous mijote son bébé. Plusieurs mois, années qu’il le tisonne sur le net, en salves de 7 planches pour mieux nous faire patienter. Le résultat est là : dense, happant, poétique et aussi cruel qu’envoûtant. La rencontre avec l’univers mis en place par Siegel est un moment précieux, couronné d’un trait à la maligne simplicité et aux cadrages ingénieux. On s’amuse, on s’émeut, on s’inquiète et l’on s’attendrit de bout en bout pour une virée peu ordinaire conjuguant légende, fantastique, onirisme, sensualité (ou érotisme ?) et aventure. A ne pas manquer.

voir la fiche officielle ISBN 9782070696178