parution 01 novembre 2016  éditeur Hachette  collection Hachette Comics
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action Super-héros

Marvel Comics : le meilleur des super-héros T22

La Panthère Noire

T'Challa est un des personnages les plus charismatiques de Marvel. Retour sur ses origines fracassantes, où il combat les Fantastic Four, suivi d'un récit violent, où il défait les Skrulls. Un volume puissant et félin !


 Marvel Comics : le meilleur des super-héros T22 : La Panthère Noire (0), comics chez Hachette de Lee, Aaron, Lee, Sinnott, Kirby, Palo, Loughridge, Texeira
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Au sommaire de ce numéro :
- Fantastic Four #52 et #53 : Introducing the Sensationnal Black Panthers & The Way it Began (La panthère Noire & C'est arrivé ainsi) : Stretcho, Sue et Ben sont à bord d'un étrange aéronef. C'est un cadeau que le Roi du Wakanda leur fait, en échange d'une invitation. Mr Fantastique et ses camarades sont ébahis par la merveille de technologie qui leur est offert et acceptent d'aller à la rencontre du souverain de cette contrée inconnue. Ils sont loin de se douter qu'ils vont participer à une drôle de chasse, puisqu'ils en seront le gibier !
- Black Panther (vol.4) #39 à #41 : See Wakanda and Die (Voir le Wakanda et mourir) : La Terre entière est sous la menace de l'invasion des Skrulls, des extra-terrestres polymorphes. Ils ont jeté leur dévolu sur le Wakanda, pour en extraite le précieux minerai dont il regorge : le Vibranium. À la tête de la flotte Skrull, le Commandant K'Vvvvr ne sous-estime pas la difficulté de sa mission, car nul n'a jamais réussi à envahir le Wakanda. Mais il est fort d'innombrables batailles sur autant de mondes qu'il a faits plier. Celle-ci sera sa dernière : il l'a promis à son épouse...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Des origines et du contemporain, tel est le menu proposé pour ce volume consacré au félin monarque qu'est T'Challa, connu des fans de Marvel comme étant La Panthère Noire. C'est en effet, comme si souvent avec cette collection, avec sa première apparition, datant de 1953 que les hostilités démarrent fort. En effet on retrouve avec un plaisir constant le légendaire duo que formaient Jack Kirby et Stan Lee. L'occasion de se rappeler que le monarque du Wakanda s'est illustré par une opposition frontale avec les emblématiques F.F. en les piégeant d'emblée ! Trois quarts d'un siècle ont passé, mais ces épisodes ont conservé toute leur magie. Du mystère qui naît du mélange de l'exotisme et de la SF, un héros qui est introduit comme un Vilain mais qui révèle un drame personnel, des thèmes classiques chez Stan Lee. Et puis le King, encré par Joe Sinnott : nuff said ! La seconde moitié de l'album est résolument moderne. See Wakanda and Die est paru en 2008 aux U.S.A. Jason Aaron délivre un récit violent et si son scénario n'a rien d'épais, il joue avec quelques astuces qui rendent l'histoire accrocheuse. Le ton est résolument épique : tout est concentré dans une narration qui rappelle les récits de guerre, avec des dialogues bien écrits. Le scénariste a aussi la chance de pouvoir compter sur les graphismes impressionnants de Jae Lee qui amènent une puissance folle aux scènes de combats et glacent le sang lors d'une scène de torture. Rien de profond, c'est le moins qu'on puisse dire, mais c'est tout de même réussi car cela a le mérite de ne pas traîner en longueur. Bref, un volume qui se lit très agréablement.

ISBN