parution 07 janvier 2011  éditeur Panini Comics  collection Presse Marvel
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Astonishing X-Men T68

Le mot pour rire (kiosque)

Monstres, généticien fou, vampires, morts vivants, mutants... les X-Men veillent à les empêcher de faire le mal. Le dernier chapitre d'Astonishing X-Men hisse le mensuel d'un cran vers le haut...


 Astonishing X-Men T68 : Le mot pour rire (0), comics chez Panini Comics de Yost, Kyle, Ellis, Smith, Andrasofszky, Walta, Manco, Jimenez, Santolouco, Crain, Roberson, d' Armata, SotoColor
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Dans ce nouveau mensuel consacré aux mutants, on retrouve les titres suivants :
Astonishing X-Men : Malgré la profusion de créatures devant eux, les X-Men ne peuvent rebrousser chemin et doivent absolument arrêter le généticien Kaga.
X-Force : Afin de lancer sa guerre contre les mutants, Séléné a su s'entourer de redoutables compagnons.
X-Force / Necrosha : Ayant enfin réussi à invoquer la reine de la mort pour sauver Rahne, Hrimhari le prince des loups est confronté à un choix cruel. En échange de sa vie, il peut ramener sa femme ou l'enfant qu'elle porte...
Iceberg : Depuis que Jean Grey n'est plus, Iceberg ne se prend plus la tête et se moque clairement de ce que les autres peuvent penser de ses actes et de ses prises de position.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le cycle Exogenetic de la série Astonishing X-Men arrive enfin à sa conclusion dans ce 68e numéro. Warren Ellis a réussi jusqu'ici à créer un récit vraiment sympathique. L'action est omniprésente et les dialogues bénéficient toujours d'un humour irrésistible. Le dénouement peu convenu et la diatribe anti-mutant étonnera les lecteurs assidus des aventures des mutants de Marvel. Agréablement illustré par Phil Jimenez, cet ultime chapitre ne déçoit pas. Ce n'est pas le cas de X-Force pour deux raisons. La première est l'enchainement de récits courts présentant les différents sbires de Séléné. Cette partie n'est guère passionnante et, en outre, elle est faiblement illustrée par divers dessinateurs. La seconde partie de X-force poursuit le cycle Necrosha, mais celui-ci finit par devenir confus et un brin ennuyeux. Cela est d'autant plus dommage que Clayton Crain fournit quelques planches très impressionnantes. Enfin, la dernière série, Nation X, présente en moins d'une dizaine de pages comment Iceberg conçoit désormais sa vie. Cet avant-dernier numéro du mensuel Astonishing X-Men est donc assez moyen et ne présente d'intérêt que pour la conclusion du titre d'Ellis et Jimenez.

voir la fiche officielle ISBN 9782809417838