parution 12 novembre 2015  éditeur Panini Comics  collection Panini - Marvel Graphic Novels
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action, Roman graphique Super-héros

Avengers - La rage d'Ultron

Après des années de combat, les rapports entre Ultron, la Vision et Hank Pym atteignent un niveau inédit. Une tragédie familiale et générationnelle au cœur d'un roman graphique façon Marvel oscillant entre le clinquant et le décevant.


Avengers - La rage d'Ultron, comics chez Panini Comics de Remender, Opeña, Larraz, Morales, Almara, Rosenberg, White
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2015

L'histoire :

Il y a des années, à Manhattan. la panique a envahi la population. Les explosions sont nombreuses et sont dues à un principal intervenant : Ultron. Associant leurs pouvoirs et leurs capacités, les Avengers se pressent pour en découdre. Après avoir éliminés plusieurs robots ayant l'apparence d'Ultron, Captain America, Hawkeye et le Fauve voient Thor, Iron Man, la Sorcière rouge, la Vision, la Guêpe et le Pourpoint Jaune les aider. Alors que le Dieu du tonnerre et Tony Stark sont neutralisés très vite par Ultron, Hank et Janet, qui étaient venus via un quinjet, s'écrasent contre un bâtiment alentour. La Guêpe parvient à s'extraire de la carcasse et prévient ses amis qui sont en train d'affronter le robot que Hank est coincé dedans. Ultron, qui n'est autre que la création de Pym, souhaite alors aider celui qui l'a imaginé et construit. Il fonce vers le quinjet et voit Hank blessé. Ultron libère son père de la barre de fer qui le transperçait et ne voit pas Hawkeye décocher une flèche contenant un liquide paralysant sur lui. Hank a fait semblant d'aller mal et a trahi Ultron qu'il expédie alors dans l'espace via le quinjet. Des années plus tard, les Avengers combattent des êtres robotisés sur l'île de l'AIM. Hank a choisi de radicaliser ses méthodes et élimine tous les ennemis grâce à une de ses créations. Seulement, tuer ses adversaires n'est pas une chose courante chez les Avengers...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Depuis quelques années, la Maison aux idées propose à certains de ses artistes de créer des récits plus longs et bénéficiant d'une narration similaire à celle des romans graphiques. Alors qu'il venait du comics indépendant où il a su marquer les esprits avec entre autre Fear Agent, le scénariste Rick Remender a très vite pris du galon chez Marvel au point lors du lancement de Marvel Now d'écrire les aventures d'un groupe mélangeant Avengers et X-Men : les Uncanny Avengers. Avec un run plutôt malin et bénéficiant de jolis coups d'éclats, l'auteur a pu être gratifié à son tour d'un album au sein de la dite collection. Avengers - La rage d'Ultron se présente comme un pari pour le scénariste, celui d'évoquer les relations filiales entre plusieurs générations (Hank Pym, Ultron et la Vision), d'y insuffler un aspect dramatique et surtout de secouer un peu l'establishment du Marvelverse. L'histoire débute sur l'une des oppositions entre les Avengers et Ultron. Ce combat se terminera grâce à la décision difficile pour Hank Pym d'éliminer sa création, Ultron, qui malgré tout le danger qu'elle représente, reste pour lui une extrapolation de ce qu'il a voulu apporter de meilleur à l'Humanité. Cette idée, assez simple, est bien cachée par la dose d'action que Rick Remender rajoute en sus. Le récit démarrera en réalité lorsque quelques années plus tard, Ultron fera son grand retour. Le scénariste se débrouille plutôt bien au niveau narratif et avec les différents profils de personnages qu'il a choisi de faire apparaître. La conclusion qu'il amène a également de quoi secouer suffisamment certains de nos protagonistes favoris, même si on ne sait pas encore si Marvel se servira de ces rebondissements. Globalement, intéressant mais au final moins riche que ce que l'on pouvait en attendre, Rick Remender fait le travail, sans coup de génie ni scandale. Aux dessins, la présence de Jerome Opeña en haut de la couverture laissait entrevoir des pages dantesques. Si il y en a quelques unes au menu, le résultat est moins satisfaisant que prévu. Le dessinateur d'origine philippine manquant de temps, il fut secondé par l'espagnol Pepe Larraz qui, bien qu'assez bon, n'a pas franchement le même niveau de finition que son compère. Nous avons donc des planches parfois excellentes et d'autres assez fades. Les attentes étaient grandes, vu le casting d'artistes et des héros présents au générique, mais nous devrons nous contenter d'un album décent.

ISBN 9782809451191