parution 10 avril 2019  éditeur Panini Comics  Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Mondes décalés Super-héros

Black Panther

Pour le Wakanda éternel

L'une des Dora Milaje, puissantes guerrières du Wakanda, sombre dans la folie et s'empare d'un dangereux artefact. Sa présence à New York risque d’être destructrice... Un récit divertissant mais sans grande prétention.


Black Panther : Pour le Wakanda éternel (0), comics chez Panini Comics de Priest, Hudlin, Okorafor, Mc Gregor, Perkins, Lashley, Okunev, Acuña, Height, Albuquerque, Arciniega, Milla, Troy, Dodson, Dodson
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2019

L'histoire :

En cette fin d’après-midi, Les rues de Brooklyn se remplissent progressivement d'élèves rentrant à leur domicile. C'est alors qu'une sorte de nuage apparait et se dirige doucement à la rencontre d'un groupe d'écoliers curieux et surpris, qui décide de se rapprocher naïvement de la masse éthérée. Cachée dans l'ombre d'un ruelle étroite, une femme à la morphologie squelettique fixe la scène de ses yeux déments, un rictus malsain au coin des lèvres. Elle frappe alors le tambour calé sous son bras, ce qui a pour effet de transformer l'inoffensif nuage en une sorte de méduse tentaculaire qui saisit les personnes à proximité dans le but de les ingérer. C'est à ce moment que Spider-man intervient afin de porter secours aux jeunes victimes, secondé dans la foulée par un groupe de trois Dora Milaje. Elles identifient immédiatement l'origine de la menace comme étant Nakia, une de leur ancienne camarade, qui apparait désormais sous les traits de la sorcière Malice. Son but : attirer l'attention du souverain du Wakanda, T'challa.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Nnedo Okorafor est une romancière d’origine nigérienne dont les domaines de prédilection sont à la fois la science-fiction mais aussi les thématiques qui ont attrait aux traditions africaines et leurs mythologies. Elle utilise ainsi ses connaissances dans ces domaines pour élaborer une histoire où se mêle intimement des éléments de magie digne des contes et légendes ainsi que des éléments scientifiques qui font l'essence même de L’ADN du Wakanda. Son récit s’étend sur trois chapitres mettant en scène Spider-man, les X-men et les Avengers qui apparaissent donc ici en guest stars. Même si, comme souvent dans ce genre de comics, chaque situation est prétexte à aboutir à des combats qui fagocitent le récit, des sujets plus fins sont glissés en filigranes comme la question du rejet qui peut mener à la folie, les notions de pardon et d'empathie. C'est donc un récit plein d'humanité qui nous est proposé mais il est malheureusement plombé par ce terrible besoin de divertir à tout prix avec des scènes d'actions dispensables. Ce recueil est complété par le Black Panther annual qui regroupe trois courtes histoires. Celle de Christopher Priest apporte une ambiance polar sombre qui détone agréablement avec le reste des titres. Comme il convient souvent de garder le meilleur pour la fin, les deux derniers récits sont de véritables pépites. Don Mcgregor associé au talentueux Daniel Acuña, nous offre un épisode hommage à deux amis disparus d'une délicatesse extrême et profondément émouvant sur le thème de la maladie et du deuil. Pour clôturer ce volume, Reggie Hudlin et Ken Lashley développe un futur glaçant où le Wakanda a écrasé toute forme de menace afin d'obtenir une paix éternelle. Comme quoi, seulement six pages suffisent à créer un histoire percutante ! D'un point de vue éditorial, on regrettera l'absence de séparation visuelle entre ces trois chapitres qui s'enchainent sans la moindre logique ce qui crée une réelle gène à la lecture.

ISBN 9782809476965