parution 18 novembre 2010  éditeur Panini Comics  collection DC Kiosque (Panini)
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

DC Heroes T1

Flash - Renaissance

Ressuscité, Barry Allen reprend son costume de Flash. Mais il apprend très vite que la force Véloce, d’où il tire ses pouvoirs, se révèle dangereuse pour de nombreuses personnes. Une renaissance de Flash assez moyenne.


 DC Heroes T1 : Flash - Renaissance (0), comics chez Panini Comics de Johns, Van sciver
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2010

L'histoire :

Barry Allen a longtemps incarné le costume de Flash. Loin d’être immortel, il mourut en sauvant le multivers (l'ensemble des Terres parallèles). Son âme trouva alors refuge dans la Force Véloce, une gigantesque vague d’énergie parcourant l’univers à très grande vitesse. Ressuscité par ce phénomène qui trône partout dans l'univers, Barry revient dans un monde qui a bien changé depuis le moment où il a disparu. Dans de nombreuses villes, sont organisées des manifestations afin de rendre hommage à celui qui incarna le mieux le costume de Flash. Jay Garrick, Kid flash et Wally West sont très heureux de voir cet ami revenir. Mais ils peuvent attendre un long moment car Barry ne veut plus perdre de temps afin de protéger le monde. Il s’élance alors très vite en direction de chez Irris, sa femme, mais un ennemi s'extrait de la Force Véloce que dégage Flash en courant. Il s’agit de Savitar. Ce qui est improbable, c’est que lui aussi était mort il y a peu. Barry ne peut le laisser s’enfuir et donc il le suit. Alors qu’il le rattrape et le touche, un phénomène étrange se produit : toutes les personnes utilisant la Force Véloce sont électrifiées dont toutes les incarnations de Flash. Pire : Savitar est totalement grillé…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après les fascicules DC Universe, Panini poursuit son exploration des séries publiées chez DC Comics aux Etats-Unis avec DC Heroes dont le premier numéro est consacré à Flash. Longtemps malmenée, la série est reparue en juin 2009 en faisant revenir d’outre-tombe le mythique Barry Allen. Geof Johns, l’un des scénaristes les plus en vue chez DC, patine un peu au début du récit. L’ensemble manque de clarté et risque de repousser les novices souhaitant profiter de la Renaissance de Flash pour se lancer dans la série. La suite bouge plus, mais elle a bien du mal à captiver, la faute à la présence de personnages trop nombreux. Les habitués seront quant à eux ravis, car les caméos sont nombreux etDC Heroes offre surtout la possibilité de voir tous les Flash simultanément. Ethan Van Sciver illustre ce run de façon efficace, mais sans panache. Son trait est agréable mais loin d’être définitif. Un retour mi-figue mi-raisin qui, on l’espère, permettra de revoir plus souvent Flash, même si le prochain fascicule fait la part belle au cycle Blackest night.

ISBN