parution 03 février 2016  éditeur Panini Comics  collection Marvel Now !
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange, Humour Super-héros

Deadpool (2013) T3

Le bon, la brute et le truand

Le passé rattrape toujours un peu plus Deadpool que ce soit son association avec Luke Cage ou Iron Fist mais également les souffrances liées au programme Arme X. Un album incroyablement marquant, entre humour et émotion.


 Deadpool (2013) T3 : Le bon, la brute et le truand (0), comics chez Panini Comics de Duggan, Posehn, Koblish, Shalvey, Bellaire, Staples
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

En 1977, à New York, Deadpool lit le Daily Bugle dans laquelle il voit une petite annonce ayant pour en-tête : « Héros à louer ». Croyant qu'il s'agit d'une offre d'emploi, Wade déboule dans le bureau de Luke Cage et de Danny Rand, alias Iron Fist, en fracassant la porte. Si les deux Héros à louer essaient de mettre dehors Deadpool, celui-ci parvient tout de même à entendre les plaintes de la cliente présente dans le bureau. Un certain type surnommé « l'Homme Blanc » racketterait sa boutique et aurait des vues perverses sur sa fille Carmelita. Alors que Luke et Danny se font passer pour des employés de la supérette, Wade se déguise en mac et réclame son dû ! En faisant ainsi, il pense clairement attirer leur ennemi. Cela fonctionne parfaitement et cela se termine par la capture de Carmelita et de Deadpool. Tous les deux sont emmenés dans une même pièce jusqu'à ce que Luke et Iron Fist viennent à leur rescousse...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Jouissant depuis sa première apparition dans New Mutants d'une popularité sans cesse grandissante, Deadpool a vu de nombreux auteurs lui créer des aventures. De Mark Waid à Cullen Bunn, de Joe Madureira à Tony Moore, le mercenaire disert a souvent eu droit à des aventures mettant en avant son instabilité mentale et son pouvoir guérisseur. En lançant Marvel Now, la Maison aux idées a confié aux scénaristes Brian Posehn et Gerry Duggan les destinées d'un drôle de héros. Après deux premiers opus très réussis, le duo ne se rate pas en offrant probablement l'un des meilleurs récits jamais écrits sur Deadpool. L'album s'ouvre sur un épisode se déroulant en 1977 et dans lequel Wade va faire équipe avec Luke Cage et Iron Fist. En dehors de cet aspect team-up si cher à Marvel, nous noterons le nombre impressionnant de références glissés par le tandem avec notamment la présence de Tante May dans les premières pages. D'apparence loufoque, ce chapitre place en fait une vraie trame de fond qui s'étalera sur tout l'album. Un second épisode suit et réunit les trois super-héros pour une nouvelle mission, mais à notre époque. Drôle, dynamique et comblant aussi bien les fans de Deadpool que de Marvel, cette entame a de quoi enthousiasmer mais le meilleur reste à venir. En effet, nous découvrons ensuite une histoire en 5 parties où le mercenaire le plus bavard du 9e art va être confronté à l'horreur de son passé avec la réapparition du programme Arme X. Le récit se fait plus pesant, plus sombre aussi. Les auteurs nous surprennent même en donnant un côté « héros maudit » à leur personnage, à travers notamment une scène des plus poignantes. Brian Posehn et Gerry Duggan prouvent à travers cet album combien Deadpool n'est pas qu'un simple héros délirant et excentrique. Les dessins sont l'oeuvre de Scott Koblish, dont le style protéiforme est capable singer le trait d'un John Romita Sr à un autre plus contemporain, et de Declan Shalvey, dont l'approche plus brute et épurée convient parfaitement à la seconde phase de ce troisième tome. Vous aimiez Deadpool ? Adorez-le plus encore dans cet album. Vous pensiez que le personnage n'était qu'un simple bouffon populaire et illégitime ? Changez d'avis avec ce qui est sûrement le meilleur récit le mettant en scène.

ISBN 9782809453324