parution 03 janvier 2018  éditeur Panini Comics  collection Presse Marvel
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action, Humour Super-héros

Deadpool (revue) T8

Donne-moi ta tête

Dans ce numéro, Deadpool obéit à un Cap' leader de l'Hydra, combat Santa-Claus avec Spidey, va re-tuer le Marvelverse tandis que Gwenpool en apprend plus sur les Avengers d'antan et que Cable voyage à travers le temps. Cool !


 Deadpool (revue) T8 : Donne-moi ta tête (0), comics chez Panini Comics de Hastings, Robinson, Giovannetti, Duggan, Bunn, Scheer, Haynes, Sudzuka, Nauck, Lolli, Talajic, Gurihiru, Pacheco, Redmond, Aburtov, Rosenberg, Mrva, Liefeld
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Ce numéro contient :
- Deadpool (2016) (épisode 31) : Wade a toujours adoré Captain America, de son enfance au moment où il lui a demandé de rejoindre les Avengers. Alors, lorsque celui-ci lui demande d'éliminer Phil Coulson, le mercenaire ne se pose aucune question.
- Spider-Man/Deadpool (2016) (épisode 12) : Deadpool a réuni les membres de l'équipe Unité, et plein d'autres héros, pour fêter Noël. Seul Spidey semble ne pas avoir reçu l'invitation. Wade et Peter vont de toute façon se retrouver puisqu'un certain individu à la barbe blanche sème le trouble...
- Deadpool kills the Marvel Universe again (2017) (épisode 1) : Wade combat au combat de l'équipe Unité M.O.D.O.K. et les soldats de l'A.I.M.. Durant un instant, Deadpool entend une certaine phrase, lui faisant tuer ses compagnons sans qu'il ne s'en rende compte...
- The Unbelievable Gwenpool (2016) (épisodes 15 et 16) : Gwenpool visite un musée dans lequel elle en apprend plus sur les Avengers de l'ère antique...
- Cable (2017) (épisode 1) : En 1874, en Arizona, Cable débarque dans un saloon pour corriger des individus équipés de pistolasers...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Si vous êtes un fan que l'on pourrait qualifier de vieux de la vieille, la couverture de ce neuvième numéro de la revue Deadpool vous ravira. En effet, elle est l'œuvre du controversé Rob Liefeld, créateur de Deadpool et de Cable, deux personnages qui seront présents dans les pages de ce mensuel. On commence tout d'abord avec la suite de la série écrite par Gerry Duggan. Celle-ci prend place dans la période de l'event Secret Empire et nous y voyons un Wade obéissant à une icone qu'il adore depuis son enfance : Captain America. Cet épisode est vraiment intéressant et joue sur l'ambivalence de nos héros. Ensuite, nous avons un chapitre hors continuité dans lequel le Tisseur et le mercenaire disert vont faire équipe contre l'énorme Santa-Claus. Marrant. Le scénariste Cullen Bunn et le dessinateur Dalibor Talajic sont de retour sur une saga prônant l’équarrissage des héros Marvel. Deadpool s'en prend une fois encore aux super-héros et on aime ça ! Ensuite, nous avons droit à une double salve de Gwenpool, une série qui plaira aux plus jeunes et qui montre certaines qualités. Pas franchement passionnante mais bien faite. Enfin, nous noterons le retour de Cable dans une série écrite par James Robinson et dessiné par Carlos Pacheco. Les enjeux ne sont pas encore mis en place (pas vraiment) mais cela donne envie d'en connaître la suite ! 128 pages que les passionnés de Deadpool apprécieront.

ISBN 9782809468434