parution 12 octobre 2016  éditeur Panini Comics  collection Marvel Dark
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action, Humour Super-héros

Deadpool vs Carnage

Chaîne symbiotique

Depuis que Carnage s'est enfui de prison, il multiplie les cadavres, à un point tel que Deadpool décide de s'en charger lui-même ! Une saga rythmée et qui a tout pour plaire aux fans des deux personnages.


Deadpool vs Carnage : Chaîne symbiotique (0), comics chez Panini Comics de Bunn, Espin, Henderson, Jacinto, Ramos, Gandini, Yu
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2016

L'histoire :

Emprisonné dans le pénitencier Kramer, Cletus Kassidy a été séparé du symbiote Carnage qui le rendait si fort auparavant et mettait en avant ses instincts meurtriers. L'information est bien sûr arrivée aux oreilles des autres prisonniers qui se jouent d'un moment d'inattention des gardiens pour planter un couteau dans le flanc de Cletus. Conduit d'urgence à l'infirmerie, le tueur hurle au médecin qu'il ressent des mouvements liés à Carnage. Le symbiote est en fait enfermé dans un laboratoire où il subit les tests de plusieurs scientifiques. Carnage brise à terme sa prison de verre et s'empare d'une laborantine. Débute alors un terrible massacre dans tous les Etats-Unis... Dans la prison, l'état de santé de Cletus sombre et le docteur Jenner finit par étouffer le tueur avec un oreiller. Ce qu'il n'osait pas imaginer, c'est que le symbiote revienne auprès de Cletus et ce, peu importe la distance qui les sépare...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Lorsque l'on est fan de Deadpool, on ne peut pas dire que l'on n'est pas gâté. Outre des séries continues de qualité, dont la dernière totalement culte écrite par Gerry Duggan, la Maison aux idées produit régulièrement des mini-sagas assez réjouissantes. C'est le cas de celle-ci qui oppose le mercenaire disert à Carnage, le symbiote complètement fou qui possède Cletus Kassidy. C'est une fois encore Cullen Bunn qui s'amuse comme un beau diable et nous propose un récit franchement fun à suivre. L'album s'ouvre s'un épisode un peu spécial puisqu'il s'agit d'un annual dévoilant l'évasion de Cletus et du symbiote Carnage. La suite voit débarquer Deadpool dans des épisodes bourrés d'action et f'humour. Nous noterons aussi quelques rebondissements bien fendards. À aucun moment on ne s'ennuie sauf si l'on est allergique au genre super-héroïque bien évidemment. Graphiquement, Salva Espin fait preuve d'excellence avec un trait semi-cartoony efficace et totalement adapté. Deadpool vs Carnage est un titre qui a donc plus d'un argument !

ISBN 9782809457155