parution 10 juin 2015  éditeur Panini Comics  collection Best of Fusion Comics
 Public adulte  Thème Horreur, Independant

Extinction Parade T1

Le carnaval de l'extinction

Les zombies envahissent le monde et déciment la race humaine. Les vampires qui observent les sous-morts dans l'ombre risquent-ils de devenir leur prochain repas ? Une nouvelle série horrifique née de l'esprit de Max Brooks, créateur de World War Z.


 Extinction Parade T1 : Le carnaval de l'extinction (0), comics chez Panini Comics de Brooks, Caceres, Digikore studio
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2015

L'histoire :

Lents, maladroits, stupides sont quelques uns des termes qui peuvent qualifier les zombies. Depuis la nuit des temps, de petites épidémies ainsi que quelques répliques ont vu apparaître des morts-vivants. Deux sœurs, vampires de surcroît, observent des siècles durant ces phénomènes. L'une d'elle, Laila, insiste pour se rendre à Kula Lumpur car elle a appris que des phénomènes étranges se produisent dans les environs. Les deux sœurs partent sur place en compagnie d'Ansom, un touriste australien, suceur de sang lui aussi, avec qui elles entretiennent une relation plaisante à souhait. Tous les trois se pressent de se rendre en voiture dans l'une des zones mises en quarantaine. Un barrage de police les empêche d'accéder à la ville. Ils descendent donc tous les trois et se rendent à pied sur les lieux en traversant la forêt. Sur place, les vampires constatent que les zombies se désintéressent totalement d'eux. Ils peuvent passer à côté sans qu'il ne se passe rien du tout. Seulement, ce postulat n'est pas voué à être définitif...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Est-ce que Max Brooks dort bien la nuit ? C'est l'une des questions que l'on rêverait de poser au célèbre romancier qui a dépassé depuis son premier roman l'étiquette de "fils à papa". L'œuvre de Max Brooks étrenne depuis quelques années maintenant une seule et unique thématique : les zombies. Et s'ils débarquaient ? Comment survivre ? A t-on déjà répertorié des attaques de morts-vivants dans l'Histoire ? Bref, Max Brooks doit manger du mort-vivant au petit déjeuner, en lieu et place de Frosties. Après l'adaptation en comics d'Attaques répertoriées, il semble en tout cas enclin à vouloir étendre son "univers" au sein du 9ème art. Extinction Parade raconte l'histoire de deux sœurs qui se sont rendus en Malaisie pour vérifier sur place les rumeurs indiquant l'apparition de zombies. Si cela pourrait paraître classique, l'auteur a eu l'idée de placer dans son récit les fameux vampires. Toutes les deux vivent depuis des siècles et veulent s'offrir une sorte de dépaysement façon gore. Si le scénario reste assez simple, on retrouve tout de même la patte Max Brooks, celle qui par moment nous emballe et à d'autres nous lasse. Extinction Parade joue en permanence sur le fil et se révèle plus réussi qu'Empire of the Dead de George A. Romero. Ce premier opus joue beaucoup sur l'opposition et les liens entre ces deux espèces qui sont toutes les deux mortes. Si cela est prometteur, on regrettera cependant le manque de profondeur du titre et le manque de rebondissements. Toutefois, les fans de Max Brooks et d'horreur peuvent être comblés. Raulo Caceres se charge de mettre en scène cette barbarie dans des compositions qu'ils maîtrisent parfaitement puisqu'il a illustré bon nombre de récits de Crossed, une série plus outrancière mais aussi plus effrayante. Le style de l'artiste espagnol n'est pas le plus accessible mais son trait se révèle riche en détails et participe lui aussi à l'atmosphère violente des récits qu'il illustre. Extinciton Parade ne révolutionnera pas le genre mais a mis en place avec ce premier opus des éléments qui donneront peut être quelque chose de nouveau et d'intéressant par la suite. Ou pas !

ISBN 9782809449327