parution 02 novembre 2012  éditeur Panini Comics  collection Presse Marvel
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action Super-héros

Fear Itself – The Fearless, T6

(kiosque)

Une machine lancée par Sin menace de détruire le monde et Marcus Johnson montre ses qualités de soldat au Léviathan ! Une conclusion qui ne manque pas le coche !


 Fear Itself – The Fearless, T6, comics chez Panini Comics de Fraction, Bunn, Yost, Pelletier, Bagley, Eaton, Wilson, Lanning, Adams
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2012

L'histoire :

Cet album contient :
- Fear Itself - The Fearless (épisodes 11 et 12) : Sin est parvenue à s'emparer des marteaux du Serpent. Ainsi, elle a réussi à réveiller le Dormeur, une gigantesque machine de guerre dont la puissance dépasse l'entendement. Valkyrie et les Vengeurs ont beau être forts, ils ne parviennent pas à inverser la tendance !
- Battle Scars (épisode 6) : Marcus Johnson est donc bel et bien le fils de Nick Fury. Cette révélation serait peut être moins douloureuse s'il n'avait pas été capturé avec son paternel par le Léviathan. Le militaire est torturé et perd même un œil avant de se libérer. Les terroristes vont apprendre à le connaître...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L'event Fear Itself aura rythmé les derniers mois au travers de la série mère et aussi de deux séries, The Fearless et Battle Scars, intervenant à la conclusion de la première. La revue The Fearless réunit les deux récits et les conclue avec ce sixième opus. La croisade de Valkyrie se termine dans une ultime opposition contre Sin, la fille de Crâne Rouge. La situation paraît très vite désespérée, malgré l'aide des Vengeurs. Il faut dire que les auteurs ont ramené dans l'histoire un dernier ennemi redoutable : un dormeur. Cette gigantesque armure évoque un Destroyer géant. Cette saga post-Fear Itself livre une conclusion spectaculaire et qui ne nous fait pas regretter sa lecture ! Dans Battle Scars, on comprend mieux le rôle que Marvel a voulu donner à Marcus Johnson. Le fils de Nick Fury se retrouve avec un œil en moins (comme papa !) et un poste à reprendre. La volonté de la Maison aux idées de coller aux longs métrages n'est pas forcément la bienvenue. On verra par la suite. Au final, voici deux séries sympathiques !

voir la fiche officielle ISBN 9782809428896