parution 01 juillet 2008  éditeur Panini Comics  collection Panini - Max Comics
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Hood T1

Pierres de sang

Suite à un casse raté, Parker obtient des supers pouvoirs, mais il choisit une voie bien différente de celle des super héros habituels. Une idée simple et originale pour un one-shot efficace.


 Hood T1 : Pierres de sang (0), comics chez Panini Comics de Vaughan, Hotz, Haberlin, Powell
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2008

L'histoire :

Parker Robbins rend, comme d'habitude, visite à sa mère vivant dans une institution et qui ne se rappelle même plus de lui. Il vit avec Sara, sa petite amie enceinte, qu'il trompe régulièrement avec une prostituée de luxe. Le jeune homme, qui n'a même pas 20 ans, veut reprendre les traces de son père, un malfrat. Il multiplie donc les plans louches avec son cousin John. Un soir, tous les deux se rendent à un entrepôt afin de s’emparer d’une livraison. Mais à l'intérieur, il n’y a rien du tout, si ce n'est une espèce de cercle formé par des bougies éteintes. En s'approchant, John est attaqué par une créature, avant d’être sauvé de justesse par son cousin qui tire sur lui à plusieurs reprises. Parker s'approche et prend la paire de bottes et la cape, ne voulant pas repartir bredouille. Sur le chemin de retour, une bande de voyous veut lui subtiliser ses biens. En se sauvant, il enfile les bottes subtilisées plus tôt et… s'envole. Il découvre même que la cape lui permet de devenir invisible. Avec ses nouveaux pouvoirs, Parker a de quoi s'imposer dans le milieu de la pègre…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Sorti en 2002 aux Etats-Unis, Hood est une mini série composée de 6 chapitres, créée par Brian K. Vaughan (une de ses premières créations). L'idée de base est assez originale puisque nous suivons le parcours d'une personne qui obtient des super pouvoirs, à cela près que contrairement aux titres de Marvel qui mettent en scène des héros, ce titre fait tout l'inverse : Parker devient un véritable activiste dans le milieu de la pègre. On suit cette montée en puissance avec intérêt, le personnage est attachant et sa progression étonne. Le scénario met aussi en scène quelques personnages bien connus de l'univers Marvel, Constrictor, Shocker et même Jack'O Lantern. Pour illustrer le tout, nous retrouvons Kyle Hotz, qui habituellement est plus habitué aux récits horrifiques. Celui-ci s'en sort très bien, avec un trait fin et détaillé. L'encrage d'Eric Powell (le créateur du Goon) renforce le travail d'ambiance. Avec un personnage qui fera partie quelques années plus tard d'un des ennemis les pus retords des Vengeurs, ce Hood a de quoi attirer l'intérêt de nombreux lecteurs, et cela n'est pas immérité. Comme quoi, un bon titre naît souvent d'une bonne idée…

ISBN 9782809403428