parution 13 mai 2015  éditeur Panini Comics  collection All-New Marvel Now
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action Super-héros

Iron Fist (2014) T1

Rage

Danny Rand, alias Iron Fist, est pressé de revenir au plus vite dans la mythique Cité de K'un-Lun car celle-ci est en grand danger. Un premier opus coup de poing, entièrement réalisé par Kaare Andrews !


 Iron Fist (2014) T1 : Rage (0), comics chez Panini Comics de Andrews
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2015

L'histoire :

Une journaliste nommée Brenda dîne avec Danny Rand, le millionnaire connu aussi comme étant le justicier nommé Iron Fist. Souhaitant faire un reportage sur cet homme qui a fondé une école de kung-fu pour les enfants, la jolie blonde n'hésite pas à évoquer le passé de Danny, même les passages les plus douloureux. Il lui évoque la folle quête de son père où ce dernier avait emmené sa famille dans les hautes montagnes pour y trouver la cité mythique de K'un-Lun. C'est là-bas qu'à seulement 10 ans, Danny y perdra ses parents. Le repas terminé, Brenda accompagne Danny chez lui. Ils font l'amour et alors qu'il cherche le sommeil, hanté par les souvenirs qu'il a exposé à la journaliste, des ninjas font irruption dans la chambre. En un instant, Danny devient Iron Fist. Il use alors de son Chi pour les éliminer mais comprend que ses agresseurs ne lui en voulaient pas personnellement. Ils souhaitaient s'en prendre à la petite fille qui s'est cachée chez Danny. Il s'agit d'une habitante de K'un-Lun, venu avertir l'héritier du poing de fer que la Cité est en grand danger et qu'elle a besoin de lui...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Cela faisait longtemps que Danny Rand, alias Iron Fist, n'avait pas eu droit à sa propre série. Ces derniers temps, nous avions pu le voir en compagnie de Power Man et même des Défenseurs. C'est à l'occasion de seconde vague Marvel Now que la Maison aux idées a confié à un seul artiste le devenir de son personnage. Le choix s'est porté sur Kaare Andrews, un dessinateur très talentueux mais bien trop souvent discret des rayons des librairies. Seul aux commandes, l'artiste s'épanouit pleinement. Visuellement, il façonne un style brut, très direct, et qui n'est pas sans rappeler celui de l'italien Carmine Di Giandomenico, en plus détaillé ceci dit. Kaare Andrews se charge donc des dessins, de l'encrage mais aussi de la colorisation. Il rend une très belle copie, avec un dynamisme omniprésent et des cadrages assez osés par moment. La seule petite note en deçà concerne 2 ou 3 cases un brin confuses. Rien de bien méchant car Kaare Andrews impressionne vraiment avec ses scènes de combat ou même ses flashbacks émouvants ou effrayants à souhait. L'histoire créée par le dessinateur parvient à revenir sur le passé du héros et en même temps à le faire revenir dans la Cité de K'un-Lun. Le récit se révèle une très bonne surprise. Kaare Andrews a su synthétiser ses envies et les attentes des fans pour nous faire replonger dans l'univers d'Iron Fist. L'artiste n'a pourtant pas cherché la facilité pour son premier scénario chez Marvel et joue avec les points de vue des personnages mais aussi avec la linéarité de l'histoire. Tout n'est pas parfait non plus mais ce premier opus est si immersif que l'on en redemande une fois sa lecture terminée. Ce sera le cas puisque la performance de Kaare Andrews se poursuivra et s'achèvera dans un second volet que nous attendons, du coup, énormément.

ISBN 9782809449051