parution 07 juin 2011  éditeur Panini Comics  collection Presse Marvel
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Marvel : Les grandes sagas T5

Wolverine - Marvels (5/10)

Malgré la renommée de Jeph Loeb, ce volume délivre un récit aussi violent que stéréotypé. En guise de clash spectaculaire, on a droit à une succession de combats prévisibles. Heureusement, Simone Bianchi relève le niveau avec de bons graphismes.


 Marvel : Les grandes sagas T5 : Wolverine - Marvels (5/10) (0), comics chez Panini Comics de Loeb, Bianchi, Peruzzi, d' Armata, Hollowell, Mounts
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2011

L'histoire :

D’aussi longtemps qu’il puisse s’en souvenir, Logan a toujours eu des visions. Des flashs liés en bonne partie à sa programmation, quand il était cobaye du projet Arme X. Mais aujourd’hui, il ne comprend pas pourquoi ses hallucinations mettent en scène des créatures à l’apparence similaire à des Loups-Garous… Ni pourquoi il semble les connaître. Son souci principal n’est pourtant pas là. Il souhaite juste se débarrasser de Victor Creed, alias Dents de Sabre. Celui-ci est désormais sous la surveillance des X-Men. Assigné dans l’enceinte de l’Institut Xavier, après que presque tous les mutants aient été rayés de la carte. Même si Wolverine ne prend pas de plaisir à tuer, il est clair que Dents de Sabre ne doit pas survivre…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Tous les fans de comics de Super-Héros connaissent Jeph Loeb, à jamais indissociable de ses collaborations avec Tim Sale (Batman : Un long Halloween et Batman : Dark Victory). Sa côte d’amour est donc assez élevée, mais ce rush de six épisodes datant de 2007 est une œuvre juste passable. En effet, la trame du récit est des plus simples : Dents de Sabre étant un vieil ennemi, il est aussi temps de passer à autre chose. Il a alors fallu faire d’une pierre deux coups : mettre en scène un dernier combat et introduire un nouvel ennemi impitoyable et de la même trempe que le Serval : Romulus ! Curieux hasard du calendrier de parution, le mensuel consacré au Griffu vient de classer le dossier Romulus (temporairement sans doute) au bénéfice de Daken, fils du Serval, qui concentre désormais toute l’hostilité à l’égard de son père ! Comme quoi, l’histoire des Supers est aussi un éternel recommencement… Alors pour lier le tout, Loeb a recours à des flashbacks incessants. Malheureusement, ils n’amènent pas grand-chose d’autre que l’occasion de rompre avec une succession de combats sanguinolents. Seul le dernier chapitre échappe à la médiocrité, ce qui permet de sauver le tout du naufrage. Heureusement aussi, le dessin de Simone Bianchi (Green Lantern, Thor, Astonishing X-Men) réussit à concentrer l’attention du lecteur. On pense en particulier à ses pleines et doubles pages, idéales pour les scènes d’action spectaculaires !

voir la fiche officielle ISBN 9782809419955