parution 10 janvier 2018  éditeur Panini Comics  collection 100 % Marvel
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Moon Knight (2016) T3

Naissance et mort

Décidé à en finir avec les troubles mentaux qui le parasitent, Marc Spector choisit de les affronter en retournant à l’hôpital. Dernière partie des mésaventures de Moon Knight par Jeff Lemire, Greg Smallwood et Jordie Bellaire : énorme.


 Moon Knight (2016) T3 : Naissance et mort (0), comics chez Panini Comics de Lemire, Smallwood, Bellaire
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2018

L'histoire :

Il y a des années, à Chicago, un jeune garçon nommé Marc Spector griffonne à la craie sur le trottoir. Un autre petit garçon s'approche et se met à lui parler. Il lui dit l'avoir déjà vu et habiter le même immeuble. Après avoir sympathisé, Marc invite le dénommé Steven Grant à découvrir sa chambre et ses jouets. Alors qu"il lui présente quelques uns de ses favoris, le père de Marc entre et interroge son fils sur le fait qu'il parle tout seul... Plus tard, le père et le fils se rendent chez un psychiatre. Celui-ci établit un constat limpide, Marc souffre de personnalités multiples et doit être hospitalisé au plus vite... De nos jours, Moon Knight avance à travers le sable qui a recouvert les rues de New York. Il s'arrête au Gena's Diner, qui à l'exception de la dite-Gena, est vide. Il se repaît d'un bon repas et annonce à son ami qu'il va retourner à l'hôpital pour mettre fin à tout ça. Il est temps qu'il guérisse une bonne fois pour toute. Marc se rend alors près d'une bouche d'égout, soulève la plaque et descend. Empruntant une torche, il progresse et arrive devant Anubis, qui détient l'âme de son ami Crawley. Moon Knight souhaite racheter l’âme de ce dernier...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Si les personnages les plus célèbres de la Maison aux idées bénéficient le plus souvent d'artistes majeurs, d'autres moins populaires ne sont pas pour autant mal lotis. C'est le cas de Moon Knight qui, à chaque série, voit les scénaristes et autres dessinateurs tenter de hisser le Chevalier de la Lune au firmament. En 2016, l'association entre Jeff Lemire, Greg Smallwood et Jordie Bellaire nous a donné deux albums d'excellente facture et ce troisième opus vient sceller leur prestation. Naissance et mort boucle l'intrigue entourant les multiples personnalités de Marc Spector, entre réalités, visions et folie. Le premier tome nous avait embarqué dans un asile dont le héros essayait de s'échapper aussi bien physiquement que psychologiquement. Le second le montrait en lutte contre lui-même. Cette fois-ci, Jeff Lemire nous dévoile via différents flashbacks des séquences aussi intéressantes que fascinantes. Ce troisième volet conclue les différentes intrigues que l'auteur avait développé jusqu'ici de façon intelligente et via une narration maîtrisée. Parvenant à alterner les rebondissements avec des scènes plus immersives, Lemire livre probablement la meilleure série consacrée à ce super-héros pas comme les autres. Le découpage qu'il propose à Greg Smallwood est un modèle de lisibilité et d'efficacité. On ne lâche pas la lecture tant que l'album n'est pas terminé. Le trait de l'artiste est juste parfait pour ce personnage et l'univers dans lequel il évolue. Entre des petits détails étonnants et un degré de finition toujours optimale, on ne peut qu'adhérer. La colorisation de Jordie Bellaire complète formidablement bien un bilan déjà incroyable. La citation " peu importe la destination seul le voyage compte" est souvent reprise pour dire que la conclusion d'une série peut décevoir légèrement. Ce n'est pas le cas avec ce Moon Knight qui sans être le plus populaire des héros Marvel en est assurément l'un des majeurs. J'ai demandé à la lune...

ISBN 9782809468281