parution 04 avril 2018  éditeur Panini Comics  collection 100 % Marvel
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Espionnage, Fantastique - Etrange Super-héros

Nick Fury (2017)

Le train des assassins

L'Hydra est toujours plus puissante et afin de dynamiter l'organisation terroriste, le S.H.I.E.L.D. envoie son agent d'élite Nick Fury sur les lieux suspects. Un album d'action-espionnage flashy et divertissant !


Nick Fury (2017) : Le train des assassins (0), comics chez Panini Comics de Robinson, Petrus, Aco, Rosenberg, Land
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Agent d'élite, ancien Secret Avenger et accessoirement fils du plus grand espion et membre du S.H.I.EL.D., Nick Fury Jr se lance dans une nouvelle mission le conduisant sur la côte d'Azur. Il doit infiltrer l’hôtel d'un casino et s'emparer des données concernant les mouvements financiers d'un membre de l'Hydra. À peine a t-il fait un pas à l'intérieur de l'établissement de jeu que Nick constate que les systèmes de sécurité sont bien en place. Il utilise alors la technologie de sa montre pour déstabiliser les alarmes et provoquer une diversion. L'agent se glisse rapidement auprès du coffre contenant la clé USB détenant les précieuses informations. Nick n'a pas le temps de se retourner que Frankie Noble et deux autres agents de l'Hydra sont déjà là. Fury utilise le contrôle à distance de sa voiture volante pour s'enfuir mais il voit rapidement les membres de l'organisation terroriste se lancer à sa poursuite...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Nick Fury est un personnage qui a marqué profondément les lecteurs de comics publiés par la Maison aux idées. Un temps sergent luttant contre les nazis puis agent secret, le héros a vécu bien des aventures. Ce n'est qu'au début des années 2000 que le héros a été retravaillé par le scénariste Mark Millar et le dessinateur Bryan Hitch lors de la série Ultimates se déroulant dans un autre univers que celui de la Terre-616, monde dans lequel se déroule la majeure partie des récits de l'éditeur. En changeant son apparence et en passant d'un homme blanc à un homme noir au physique rappelant Samuel L. Jackson, les auteurs ont l'air de rien changer la donne. La version cinéma de l'agent secret étant incarnée par l'acteur pris comme référence visuelle, Marvel a donc demandé à ses créatifs de trouver un moyen d'échanger les deux versions. Cela s'est fait plutôt bien, le nouveau étant le fils de l'ancien. En 2017, le scénariste James Robinson a eu l'occasion de concocter une mini-série en six épisodes mettant en scène le Nick Fury moderne. L'auteur a opté pour des récits auto-contenus dont le déroulé est quasiment identique d'un point de vue narratif. Nick Fury arrive dans un lieu, doit remplir sa mission et se confronte à l'Hydra. C'est très basique et pas désagréable du tout à lire. À l'instar de son run sur Squadron Supreme, James Robinson joue la carte du découpage dynamique et met l'accent sur l'action. Aux dessins, l'espagnol Aco réalise une prestation contrastée, entre tentative de cadrages à la J.H. Williams III et effets pop assumés. Le résultat est vraiment bon, quoiqu'un peu confus parfois et n'atteint pas le niveau de maîtrise du dessinateur précédemment cité. Un album certes dispensable mais pas désagréable du tout. Zéro prise de tête au programme !

ISBN 9782809469745