parution 06 mars 2013  éditeur Panini Comics  collection Panini - Marvel Deluxe
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Espionnage Super-héros

Secret Warriors T3

Renaissance (intégrale)

La guerre entre l’Hydra, le Léviathan et les Secret Warriors touche à sa fin et promet un dénouement explosif. Une conclusion pleine d’actions et de surprises même si le tout n’est pas toujours facile à suivre.


 Secret Warriors T3 : Renaissance (0), comics chez Panini Comics de Bendis, Hickman, Maleev, Caselli, Vitti, Marquez, Colak, Rudoni, Imaginary friends studio, Mossa, Hollingsworth, Renaud
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2013

L'histoire :

La Mâchoire II, station de recrutement de l’Hydra, explose en plein Washington. La guerre entre l’Hydra, le Léviathan et le Shield fait rage. Nick Fury déclare l’état de quarantaine pour mieux organiser de nouveaux plans mais l’instable JT parvient à quitter les lieux. Il rencontre un mystérieux inconnu qui n’est autre qu’un contact de l’Hydra. JT trahit les siens et annonce à son contact que Nick Fury va attaquer la Géhenne, une des bases de l’Hydra implantée en Nouvelle-Zélande. Quelques jours plus tard, Fury explique son plan : pendant que Mikel (son fils) et Pierce vont attaquer les points sensibles du Léviathan, il se charge lui-même d’attaquer la Géhenne. Cependant, la forteresse de l’Hydra est réputée pour être inviolable. Il faudra donc qu’Eden utilise son pouvoir de téléportation pour emmener les hommes du Shield dans la Géhenne. Nick et son équipe parvient à poser la bombe brise montagne dans la forteresse. Cependant, le comité d’accueil semblait prêt à en découdre et les hommes de l’Hydra abattent Eden ! Le Baron Strucker, Madame Hydra et la Gorgone sont présents en personne pour enfin éliminer Nick Fury…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le troisième tome de Secret Warriors est également le dernier. Le début de l’album démarre sur les chapeaux de roues avec l’explosion d’un des centres de l’Hydra, comme un signe pour montrer que l’action ne faiblira plus ensuite. L’Hydra, le Léviathan et le Shield veulent mettre un terme à cette guerre et jettent leurs derniers pions et leurs dernières forces dans la bataille. Les conflits se multiplient mais le récit garde toujours un fond d’espionnage, l’une des forces de cette série. Fury est le maître de la manipulation et de la stratégie mais il a de sacrés adversaires avec le Baron Strucker qui possède également plus d’un tour dans son sac. Même si les combats spectaculaires s’enchainent, Jonathan Hickman réserve quelques surprises de taille. Comme dans les meilleures histoires d’espionnage, chaque camp est spécialisé dans les coups fourrés et la traîtrise. Le final lève le voile sur certaines révélations fracassantes. Plus sombre et plus violent, le troisième épisode va à l’essentiel et montre à merveille toutes les séquelles de cette lutte menée par Nick Fury : beaucoup vont être sacrifiés pour une lutte trouble. A ce titre, le chef du SHIELD en ressort profondément marqué tant les coups bas et les pertes humaines sont difficiles à encaisser. L’équipe de dessinateurs reste à peu près la même que les opus précédents mais c’est surtout la mise en couleurs qui change. Beaucoup moins stylisée, la couleur est plus réaliste et moins artificielle. Avec un encrage et une mise en couleurs assez sombres, le dessin apporte un ton désabusé à l’ensemble qui colle parfaitement avec cette guerre des nerfs menée par Nick Fury. Le défaut des autres épisodes se répète malheureusement dans ce tome-ci : Hickman aime à multiplier les flash-backs, voire même les anticipations. La lecture est donc difficile à suivre puisque l’enchevêtrement narratif est confus… d’autant que l’ordre chronologique choisi est discutable puisqu’on assiste à la résolution de l’histoire principale pour ensuite mieux l’expliquer par des flash-backs qui n’ont plus vraiment d’intérêt. Les manipulations, turpitudes et décisions politiques restent parfois floues à cause de ce décloisonnement temporel assez irritant à la longue. Ce Marvel Deluxe propose ensuite une aventure sur les origines de l’équipe Secret Warriors : Nick Fury est obligé de prendre des jeunes inconnus pour lutter contre l’invasion des Skrulls. Cet épisode, superbement scénarisé par Brian Michaël Bendis, préfigure la série Secret Invasion. C’est aussi la naissance des Secret Warriors… avant sa renaissance !

voir la fiche officielle ISBN 9782809429022