parution 04 octobre 2011  éditeur Panini Comics  collection Presse Marvel
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Spider-Man (revue) – V 2, T141

L'instant crucial (2/2) (kiosque)

Ce mois-ci, c'est un tour de magie qui nous est proposé pour relancer la série et permettre à Spider-Man de faire peau-neuve. Mais ces épisodes placés aussi sous le signe du soap ne sont guerre convaincants.


 Spider-Man (revue) – V 2, T141 : L'instant crucial (2/2) (0), comics chez Panini Comics de Quesada, Van Lente, Fiumara, Rivera, Hollowell, Isanove
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2011

L'histoire :

Au sommaire de ce numéro (kiosque) :
- L'instant crucial (3 et 4) : Durant la guerre civile entre surhumains, Spider-Man a dévoilé son identité secrète et cédé ainsi au conseil de Tony Stark ,en se pliant à la Loi de Recensement des Super-Héros. En prenant cette décision, Peter Parker ignorait à quel point il pouvait exposer ses proches à Wilson Fisk. Le Caïd a enrôlé un tireur d'élite pour effacer Spider-Man. Alerté par son sens d'Araignée, il échappe au dernier moment à l'impact, mais la balle frappe mortellement Tante May. Peter a beau tout faire, sa Tante va mourir. Dans un dernier espoir, il contacte Docteur Strange et le dupe pour pouvoir conclure un pacte avec Mephisto. Si Peter et MJ renoncent à leur mariage, Tante May aura la vie sauve. Le Démon se nourrira de leur amour mort-né, en échange de quoi, il renoncera à la vie de May. Par ailleurs, personne d'autre qu'eux se se souviendra de leur union. Quelques années après, alors qu'ils n'en avaient jamais reparlé, Pete et MJ se doivent d'évoquer leur situation, ainsi que leur futur...
- Une porte se ferme : Avec Peter Parker, c'est toujours la même histoire. Une fête sympa se prépare, avec tous ses amis, et il faut qu'un Vilain fasse des siennes. Et le pire, c'est que c'est Halloween et que le Tisseur va être obligé d'intervenir avec un costume de l'Araignée acheté dans une boutique de Farces et Attrapes !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Si vous nous suivez assidument et fidèlement, vous devez savoir que les épisodes qui renvoient à Spider-Man : Un jour de plus ne nous ont pas vraiment touché. Bien au contraire même, on regrette que Joe Quesada ait pu juger que son idée de pacte avec le Diable puisse justifier une "opération table rase du passé", pour soit-disant relancer la série. Mais nous sommes loin d'être les seuls à trouver cet arc aberrant et absurde, qui a aussi valu à Quesada de mettre la série dans l'impasse. Et la conclusion de ce sac de nœuds par Quesada lui-même, nous semble également ratée. Iron-Man (et son Extremis) et Docteur Strange ont bon dos, car ils contribuent à effacer de la mémoire collective le souvenir que Peter et Spidey ne font qu'un. Bein voyons, comme ça tout va mieux et on repart de plus belle ! Il en faut pour tous les goûts, mais là tout de même, il va falloir se lever tôt avant de trouver une ficelle plus grosse... En revanche, l'esthétique fera l'unanimité. L'alternance des planches de Rivera (lisez absolument sa série Mythos) et de celle du vieux Joe, au trait toujours précis, est une belle réussite. Pour l’œil, c'est un régal. Un mot enfin pour vous dire que si vous vous voulez suivre la continuité, il vous faudra alors acheter le Hors-série du mois, puisque le second récit du mensuel ici y donne suite ! C'est à s'y perdre dans la toile... de l'araignée !

ISBN 9782809422702