parution 04 novembre 2011  éditeur Panini Comics  collection Presse Marvel
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Spider-Man (revue) – V 2, T142

Tout vient à point (kiosque)

Peter Parker et Mary Jane ont remis les choses à plat, et il a même l'assentiment de son ex pour investir sa relation avec Carlie Cooper. Encore faut-il avoir du temps, car Spidey va devoir faire face au retour des Sinistres Six et du Bouffon !


 Spider-Man (revue) – V 2, T142 : Tout vient à point (0), comics chez Panini Comics de Guggenheim, Wells, Slott, Kelly, Waid, Van Lente, Delmundo, Archer, Nimura, Ramos, Hollowell, Fabela, Delgado
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2011

L'histoire :

Spider-Man à la tête des Vengeurs ! Qui l'eut cru ? Thor, Iron-Man, Captain America, Wolverine, Œil de Faucon et et Spider-Woman sont venus prêter main-forte au Tisseur car la ville de New-York est ravagée par une armée de robots-pieuvres géants. J.Jonah Jameson, le Maire, demande alors l'intervention de l'armée ! Depuis Gracie Mansion, sa résidence, il cherche à joindre la base d'Air Force d'Andru, et plus précisément son fils, le Colonel John Jameson Jr, pilote de chasseur-bombardier. Mais il ignore que le Dc Octopus n'est pas le seul à être lié à ces terribles évènements. Par ailleurs, la colocataire de Peter Parker, Michelle, plaque leur appartement. Pas facile, puisqu'il est au chômage pour avoir truqué des photos afin de défendre J.J. Jameson...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après les épisodes précédents terriblement soap, signés par Joe Quesada, Dan Slott remet du rythme dans la série. Ça repart en fanfare avec un Tisseur entouré de nombreux alliés qu'on se plaît à voir à ses côtés, et pour ce qui est des Vilains, on croise une brochette de vieilles connaissances. Visez le casting : d'un côté les Vengeurs et la Chatte Noire, et même les Fantastic Four et pour ce qui est des méchants, on se régale aussi avec un Doc Oc plus inhumain que jamais. Ses hommes de main ne sont autres que le Rhino, Mysterio, l'Homme-sable, sans même parler des plans ourdis par Wilson Fisk, le Caïd, ni du retour fracassant du Bouffon ! Bref, ce Big Time ressemble bel et bien à un money-time, parce qu'il est riche en rebondissements et qu'il propose un bon divertissement. L'humour est souvent présent, parfois même sous une forme aussi scabreuse que surprenante. Ajoutons que le dessin d'Humberto Ramos, anguleux et vif, parfois à la limite de la caricature, colle parfaitement au ton de la série ; à tel point que parfois on confondrait presque le Monte-en-l'air et Deadpool ! Enfin, les quelques brefs récits qui clôturent ce numéro sont anecdotiques, mais sympathiques. En résumé, ce mois-ci, on en a vraiment pour son argent ! Comme quoi, tout vient à point...

voir la fiche officielle ISBN 9782809422856