parution 05 octobre 2012  éditeur Panini Comics  collection Presse Marvel
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Spider-Man (revue) – V 3, T4

Crimes en haut lieu (kiosque)

Même si la parenthèse Spider-Island s'est refermée, la Grosse Pomme reste un terrain bien dangereux pour le Tisseur. Entre le come-back du Vautour, les frasques de Doc Oc et d'autres Vilains, Peter n'a aucun répit !


 Spider-Man (revue) – V 3, T4 : Crimes en haut lieu (0), comics chez Panini Comics de Yost, Wells, Slott, Stegman, Yu, Camuncoli, Olazaba, Ramos, Janson, Delgado, Gracia, d' Armata
  • Notre note : Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star
  • Scénario : Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star
  • dessin : Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star
©Panini Comics édition 2012

L'histoire :

Au sommaire de ce numéro (kiosque) :
- Amazing Spider-Man #674 & 675 : Great Heights Part 1 :Trust Issues, Part 2 : Partners in Crime (Crimes en haut lieu) : En quelques jours, 4 jeunes sont retrouvés morts, écrasés sur le bitume comme s'ils s'étaient jetés des toits. Mais la dernière victime est placée trop loin du premier bâtiment pour imaginer qu'il y a pris son élan...
- Amazing Spider-Man #676 : Tomorrow, the World ! (Soif de conquête) : Les ennemis de l'Araignée sont légion, et ils n'ont jamais renoncé à prendre leur revanche. Mais encore faudrait-il qu'ils puissent s'entendre...
- Avenging Spider-Man #5 : Untiltled (A chacun ses hobbies) : Cap' a beau être un des types les plus responsables que la terre ait porté, petit, il pensait devenir auteur de comics ! Un hobbie que Spidey l'invite à ne pas oublier...
- Scarlet Spider (vol2) #1 : Life after Death (La vie après la mort) : Kaine est en pleine mutation psychologique : il vient de découvrir que ses pouvoirs pouvaient briser sa malédiction s'il les mettait au service des autres...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L'event Spider-Island vient de s'achever. Un fichu virus avait permis au New-Yorkais lambda de goûter aux super pouvoirs de l'Araignée ! Après une sacrée pagaille, le calme semble temporairement revenir. Mais c'est le Vautour, alias Adrian Toomes, qui fait son come-back dans les deux premiers épisodes qui ouvrent le mensuel (Crimes en haut lieu). Giuseppe Camuncoli rend une copie propre, à l'appui du récit classique de Dan Slott. Ça bouge, c'est rythmé et ça se lit avec plaisir. La suite (Soif de conquête) est dessinée par le célèbre Humberto Ramos, Dan Slott restant aux commandes de la narration. Assez logiquement, la trame met aussi en scène des vilains historiques : Doc Oc est devenu effrayant, et pour l'occasion, il est entouré du Rhino, de l'Homme-Sable et d'autres, dans un clash avec M.O.D.O.K ! De quoi faire jubiler les fans, même si le Tisseur y est totalement absent. Puis s'en suit A chacun ses hobbies, une histoire courte de 20 planches, où Cap' et Spidey se rapprochent. Le graphisme de Leinil Francis Yu, comme depuis un moment, est d'une grande pureté et Zeb Wells signe un joli mini-crossover. La revue s'achève avec le personnage de Scarlet Spider, sous la houlette du tandem Christopher Yost/Ryan Stegman. Une bonne surprise que cette mini-série, où Kaine, le clone de Peter, joue les premiers rôles. Bref, un numéro divertissant.

voir la fiche officielle ISBN 9782809428889