parution 04 décembre 2012  éditeur Panini Comics  collection Presse Marvel
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

The Avengers (revue) – V 3, T6

Une nuit à Madripoor (kiosque)

Le retour de Thanos, le sacrifice du Protecteur, la traque de Scourge, un salon-expo qui dégénère et un What if consacré à Dark Reign sont au sommaire d'un mensuel en perdition !


The Avengers (revue) – V 3, T6 : Une nuit à Madripoor (0), comics chez Panini Comics de Bendis, Bunn, Brubaker, Henderson, Simonson, Bagley, Takeda, Zircher, Kitson, Mounts, Keith, Tartaglia
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2012

L'histoire :

Cet album contient :
- Avengers Assemble (épisode 4) : Les Vengeurs ont battu les membres du Zodiaque mais leur commanditaire apparaît et n'est autre que le surpuissant Thanos.
- Avengers (vol.4) (épisode 26) : Afin d'empêcher le Phénix d'atteindre la Terre, certains super héros partent dans l'espace. Le Protecteur est l'un d'eux.
- Captain America (vol.6) (épisode 12) : Scourge exécute les criminels sans les juger. Pour Cap', l'interpeller est chose nécessaire car tout le monde a droit à un procès.
- Captain America & Iron Man (épisode 633) : Steve Rogers et Tony Stark assistent à un salon-expo de vente d'armes à Madripoor. bien sûr, rien ne se passe comme prévu.
- What if ? Dark Reign : Que se serait-il passé si Œil de Faucon était parvenu à tuer Norman Osborn ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les craintes laissées par le précédent numéro d'Avengers se confirment. Les séries au générique déçoivent et cela commence par Avengers Assemble. Si sur le papier voir les noms de Brian Michael Bendis et de Mark Bagley associés laissaient forcément penser au meilleur, les lecteurs déchantent vite. Bendis est assurément un grand scénariste mais sur cette série, il est clairement à bout de souffle. L'histoire enchaine les rebondissements trop vite et joue la carte du spectaculaire. Si Bendis avait réussi sur Mighty Avengers ce type d'exercice, là ça ne passe pas du tout. Les dialogues sont mauvais, les personnages en font des tonnes. Le pire est que le récit s'appuie sur un dessinateur tout sauf concerné. C'est laid et ça l'est de plus en plus. Après le naufrage d'Avengers Assemble, le niveau de la revue reste au plus bas avec un épisode d'Avengers en rapport avec Avengers vs X-Men. Bendis est à la manœuvre et s'il offre le strict minimum, il ne peut compenser un Walter Simonson qui alterne la mauvais et le lamentable. Avec pareil début, inutile de dire qu'Ed Brubaker avait fort à faire avec son Captain America. C'est toujours agréable à suivre et là, bien dessiné. Cullen Bunn envoie ensuite la Bannière étoilée dans une aventure en duo. Après Œil de Faucon, c'est au tour de Tony Stark d'accompagner Steve Rogers dans une situation qui dégénère très vite. La revue se conclue avec un épisode What if ? anecdotique. Encore quelques numéros et Avengers finira par trouver les coins sombres de nos kiosques pour ne plus en sortir...

voir la fiche officielle ISBN 9782809429374