parution 08 février 2012  éditeur Panini Comics  collection 100% Fusion Comics
 Public adulte  Thème Fantastique - Etrange, Guerre, Humour, Politique Super-héros

The Boys – édition souple, T13

Bienvenu chez le P'tit

Le P'tit Hughie en a trop bavé avec la bande de casseurs de super-slips. Retour dans sa famille, pour six épisodes à base de mélodrame et de mauvais goût ! Un tome absolument... dispensable.


The Boys – édition souple, T13 : Bienvenu chez le P'tit (0), comics chez Panini Comics de Ennis, McCrea, Aviña, Robertson
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2012

L'histoire :

P'tit Hughie a visionné des images choquantes de Stella, son amoureuse, dont il ignorait qu'elle appartenait au groupe de Super le plus puissant : les Sept. Son rituel d'intégration équivalent à un vilain droit de cuissage. Cet élément porté brutalement à la connaissance du P'tit Hughie a fait voler son couple en éclat. Dégoutté, il quitte les Boys pour revenir aux sources : chez lui et en famille. Un temps qu'il compte mettre à profit, pour savoir s'il continue l'aventure avec les Boys. Mais bien vite, il s'aperçoit que rien n'est idéal, y compris parmi ses amis d'enfance et sa famille...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Comme toujours, dès que Darick Robertson lâche la série, le dessin s'avère très décevant. La pige de six épisodes assurée par John McCrae n'échappe pas à la règle, son dessin variant entre le hideux et le faiblard. Un crève cœur pour le lecteur. Pour le reste, on ne trouvera pas non plus de réelle consolation dans cette parenthèse mélodramatique, sensée servir un peu peu plus le portrait psychologique d'un P'tit Huguie en plein doute. Tout fout le camp en effet pour ce personnage central : amours déçus, doute profond sur ses capacités à mener la guerre aux Super-slips, sans même parler du fait qu'il doute sérieusement de la morale de Butcher, le boss des Boys à l'initiative de son embauche... Bref, il n'y a rien de vraiment passionnant dans ce volume : entre des dialogues bavards et même parfois mièvres, un dessin globalement catastrophique et bien sûr, quelques délires d'un extrême mauvais goût (jamais plus vous ne verrez le ténia comme avant), on se dit que ces épisodes seront vite oubliés. Next please !

ISBN 9782809422535