parution 17 février 2010  éditeur Panini Comics  collection Panini - Big Books
 Public ado / adulte  Thème Policier, Aventure - Action

The losers – Version Panini Comics, T1

La main du mort (intégrale)

Une équipe d'anciens agents d'élite laissés pour morts fomente diverses actions en vue d'assainir une CIA corrompue. Début d'ne série d'espionnage particulièrement rythmée et musclée.


The losers – Version Panini Comics, T1 : La main du mort (0), comics chez Panini Comics de Diggle, Jock, Martinbrough, Loughridge
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2010

L'histoire :

Un camion est en panne aux bords de la route, à proximité immédiate d’un champ de tirs de missiles de l'armée américaine. Des militaires s'arrêtent pour aider le chauffeur, mais ceux-ci ont la désagréable surprise de tomber dans un guet-apens. Les acteurs sont des anciens militaires ayant appartenus à la CIA, laissés pour morts lors d'une précédente mission et qui ont décidés de se venger d'un dénommé Max. Leur cible est en fait l'hélicoptère des renforts, qui arrive peu après. Leur équipe se constitue de cinq hommes : Pooch le pilote, Jensen l'informaticien surdoué, Cougar le sniper, Roque le balagré, et Clay leur chef. Entre temps, une jeune femme les rejoint, Aisha, qui se charge de trouver des informations dans le camp adverse. Voler l'hélicoptère n'est pas anodin, puisque l'appareil leur sert peu après à subtiliser un camion blindé dans lequel se trouve pour plus d'un million de dollars d'héroïne. Leur but n'est cependant pas la revente de cette cargaison : ils la détruisent aussi sec.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Sorti il y a quelques années maintenant, The Losers n'avait jamais été mené à son terme, un seul tome sur les six prévus étant disponible. Alors que l'arrivée du film adapté du comics se fait imminente, Panini réédite la première partie (sur trois prévue) de cette série mêlant espionnage et action. Scénarisé par Andy Diggle, qui depuis s'est fait la main sur DareDevil ou Hellblazer, The Losers se veut une version musclée de James Bond ou de Mission Impossible. A l'instar de ces références, l'histoire multiplie les faux-semblants et les rebondissements surprenants, le rythme est mené tambour battant et les personnages ont une personnalité assez marquée. Les dessins sont l'œuvre de Jock, dont le style atypique fonctionne à merveille. Ce croisement graphique entre Mike Mignola et Eduardo Risso ne laissera pas insensible, soyez en sûr. Divertissant, intrigant et même parfois surprenant, The Losers n'est pas le titre ultime du genre, mais une lecture agréable. Amateurs du genre, vous voilà prévenus !

ISBN 9782809411034