parution 15 novembre 2002  éditeur Panini Comics  collection 100 % Marvel
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action Super-héros

The Punisher – Marvel Knights, T5

La guerre des taxis

Le crime ne diminue pas vraiment malgré l’épuration que livre le Punisher. Peut être qu’en se faisant téléporter dans les années 30 pour éliminaer Al Capone et sa bande, cela suffirait… Un album aux récits assez efficaces.


The Punisher – Marvel Knights, T5 : La guerre des taxis (0), comics chez Panini Comics de Zimmerman, Dillon, Peyer, Gutierez, Lilly, Sotomayor, Oliff, Avalon studios, Palmiotti, Troy, Bradstreet
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2002

L'histoire :

A New York, dans le fief d’un clan mafieux, le parrain Baritone cherche un moyen de neutraliser les concurrents et croît avoir trouvé la stratégie parfaite. Il ordonne à ses hommes de s’en prendre aux familles des autres gangsters, de façon à ce que dans leur colère, ils soient suffisamment désorganisés pour être abattus. Se vantant que cette tactique se verrait même adoubée par Al Capone lui-même, Baritone n’a pas l’occasion d’en dire plus car le Punisher défonce une fenêtre, tirant sur toutes les cibles. Castle, en quittant les lieux, a une drôle d’idée et pour que celle-ci soit réalisée, il se rend dans un bar. Le lieu n’est pas choisi au hasard puisqu’il se trouve être l’endroit où Nick Fury est venu boire au delà de la soif. Le chef du SHIELD n’est pas vraiment un ami du Punisher mais écoute sa proposition. Castle souhaite retourner dans le passé et tuer Capone et son organisation. Pour Fury, cela est loin d’être inconcevable et ensemble, ils se rendent chez Red Richards…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Frank Castle alias le Punisher a vu sa famille se faire assassiner par des mafieux. Depuis, il se venge chaque jour en tuant tous les gangsters et criminels qu’il croise. Avec un personnage aussi particulier, les dérives furent nombreuses et dans les années 90, il fut même tué et ramené à la vie par les forces du paradis. Faisant fi de tout ça (ou presque), Garth Ennis l’a remis sur les bons rails en ne conservant que son passé. Avec Steve Dillon aux dessins, ils ont recréé un univers entre violence et humour doté de protagonistes réguliers (Soap entre autre). Dans La guerre des taxis, le scénariste nord-irlandais s’est octroyé une pause, le temps de six chapitres, et a laissé d’autres auteurs poursuivre l’exploration des bas fonds new-yorkais. Ouvrant par un épisode muet entièrement réalisé par Dillon, la lecture débute fort bien. La suite ne déçoit pas puisque l’on retrouve le Punisher en face d’Al Capone ou même en pleine guerre des taxis. Certes, ces chapitres ne sont pas aussi indispensables que ceux des opus précédents mais restent fort divertissants. En relançant le Punisher au sein de la collection Marvel Knights, l’éditeur américain a semble-t-il opté pour le bon choix. La suite s’annonce truculente puisque Garth Ennis est de retour au moulin.

voir la fiche officielle ISBN 9782845381506