parution 10 août 2010  éditeur Panini Comics  collection Presse Marvel
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

X-Men (revue) – Extra, T80

Psylocke (kiosque)

Partant au Japon pour faire le clair sur ses récents malheurs, Psylocke finit par découvrir que le responsable n'est autre que Matsu'o Tsurayaba. De l'action en pagaille, au détriment du fond.


 X-Men (revue) – Extra, T80 : Psylocke (0), comics chez Panini Comics de Yost, Tolibao, Ramos, Reber, Arreola, Finch
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2010

L'histoire :

Venue avec Dazzler pour aider ses amis à éliminer Sack, Psylocke utilise ses pouvoirs afin d'éliminer cet ennemi qui, depuis quelques temps, pose bien des soucis. Elle veut retourner au Japon pour retrouver les responsables de ses récents déboires. La jeune femme monte dans un vaisseau X-men et elle a la surprise de trouver Wolverine à l'intérieur. Celui-ci prétexte avoir quelques trucs à faire là-bas, sans s'étendre plus. A peine sont-ils arrivés, qu'un bataillon de l'armée nippone exige que ceux-ci se livrent aux autorités. Car en effet, dans l'archipel, les mutants sont considérés comme dangereux. Wolverine se fait discrètement la malle, alors que Psylocke use de ses capacités mentales pour manipuler les gradés, qui la laissent partir. Plus loin, la jeune femme est agressée par des hommes de la Main. Alors qu'elle s'apprête à éliminer le dernier d'entre eux, celui-ci lui lance que Matsu'o Tsurayaba la salue…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Créée par Chris Claremont et Herb Trimpe, le personnage de Psylocke est une mutante possédant des pouvoirs psychokinésiques (la faculté de faire bouger les trucs à distance). Depuis sa création, elle a connu nombre déboires éditoriaux, dus à des politiques parfois incompréhensibles. En fait, elle est même décédée à plusieurs reprises… et les auteurs ont souvent usé de techniques tarabiscotées pour la ressusciter. Christopher Yost propose ici de lancer la jeune femme contre les démons de son passé, à travers une histoire complète. Or l'histoire est assez simpliste et les événements s'enchaînent sans véritable cohésion. On a vraiment l'impression que le scénariste a pondu n'importe quel prétexte pour inclure au récit des personnages de premier rang comme Wolverine ou Dazzler. Dommage aussi qu'Harvey Talibao force son trait en multipliant les cadrages fouillis. Un opus qui s'annonçait prometteur et intéressant, puisque consacré à l'une des figures les moins connues de Marvel, mais qui au final déçoit.

ISBN 9782809416145