parution 05 mars 1998  éditeur Semic  collection Semic Kiosque
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Spawn - Hors série – Curse of the Spawn, T2

La malédiction de Spawn - T1 (kiosque)

Des siècles après notre ère, la Terre est devenue le terrain de bataille des forces maléfiques. Nu-Vatican est aux ordre de l'Ante-Pape, qui s’enorgueillit de voir les démons éradiquer toute forme de vie. De cette apocalypse, surgit un nouveau Spawn !


 Spawn - Hors série – Curse of the Spawn, T2 : La malédiction de Spawn - T1 (0), comics chez Semic de McEllroy, Turner, Young, Broeker
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Semic édition 1998

L'histoire :

Au sommaire de ce numéro (kiosque):
- Curse of The Spawn #1 - 4, Dark Future, Blood Lust, Corpse Candels, Damnation War (La malédiction de Spawn : Sombre futur, Soif de sang, Veillée funèbre, La guerre des Damnés) : Quelque part dans le futur, durant le temps de la damnation. Les cavaliers de l'Apocalypse sont venus, et de leurs sabots, ont piétiné de l'humanité, la réduisant en bouillie. Le Livre des Révélations s'est ouvert et les abysses ont englouti la plupart des hommes. Le vent porte leurs cendres et l'odeur de leur os brûlés. Le sang s'écoule en infinies rivières. Parmi les rares survivants, Madrid protège son fils, Matt. Ces deux innocents tentent d'échapper aux monstrueuses forces du Mal, lorsque surgit un nouveau Spawn, quatre cents ans après le dernier qu'on ait pu connaître. Ce fruit impur de la damnation de Daniel Llanso obéira-t-il aveuglément à Phlegethonyarre, le Seigneur du Douzième cercle des Enfers, qui l'a façonné de toutes pièces ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le succès du personnage de Todd McFarlane lui a permis d'imaginer tout une mythologie qui s'y rattache. Tous les fans de la série savent que Spawn est un damné, mais qu'en réalité, il existe une Légion de Spawns, au sens propre comme au figuré. C'est ainsi que de nombreuses déclinaisons du thème ont abouti à autant de série dérivées, parmi lesquelles «Curse of the Spawn», fidèlement traduit par «La malédiction de Spawn». Ici, le contexte est un mix de SF apocalyptique et d'épouvante tendance gore. Une sorte de mélange improbable entre Terminator, Massacre à la tronçonneuse, et La nuit des morts-vivants ! Car il suffit d'achever la première page pour savoir qu'on va plonger en pleine série Z ! Des textes que ne renierait pas un H.P. Lovecraft, des planches surchargées de détails morbides : moult créatures démoniaques et/ou zombifiées, monceaux de cadavres en tous genres et des démons plus terrifiants les uns que les autres, c'est un peu Halloween en comics indépendant qui nous est servi là. Autant être honnête, il faudra donc être fan du «Hellspawn» ou du genre horrifique pour y trouver un peu d'intérêt, tant l'histoire s'avère peu originale. Malgré cela, le travail de Dwayne Turner, avec l'appui de Danny Miki à l'encrage, permet de faire passer cette pilule au goût très prononcé d'hémoglobine, car ses dessins s'avèrent parfaits pour enfoncer le clou dans les crânes les plus récalcitrants. Bref, il vaut mieux prendre ce grand délire au second degré. A défaut, passez votre chemin, ou il vous mènera à une Rome gangrénée par son Ante-Pape !

ISBN