parution 10 juillet 2018  éditeur Tabou  Public adulte  Thème Erotique, Fantastique - Etrange

Unholy T1

Les impies

L'équipe des Unholy doit travailler ensemble pour empêcher l'invasion du Ciel. Gore, trash, de mauvais goût, provocateur : ces Anges bousculent la religion. Un mélange des genres qui pourra paraître indigeste sauf pour les lecteurs très tolérants.


 Unholy T1 : Les impies (0), comics chez Tabou de Zanier, Caceres
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Tabou édition 2018

L'histoire :

Christine rentre tranquillement chez elle, mais son père, le pasteur Ellis Lamberts, lui demande de retourner au catéchisme. Sa mère souffre encore et il ne veut pas que sa fille voit ce triste spectacle. Christine comprend, malgré son chagrin, et quitte les lieux. Mais elle est loin de se douter de la vérité. En effet, Ellis a passé un pacte avec le diable pour de biens sombres projets. Avec l'aide des démones Hellina et Saphryne, il mène des expériences inhumaines pour tenter de soigner sa femme. En échange, le Diable lui a confié une mission : trouver un être pur qui servira de passeur pour accéder au paradis. Les démones sont mécontentes car, pour l'instant, la mission d'Ellis n'avance pas. Le prêtre démoniaque reste confiant et pénètre sans vergogne une jeune vierge pour savoir si cette jeune femme est enfin celle qu'il recherche. Alors que Christine marche, un ange vient lui parler. Il s'agit de l'ange de la mort, Yaël. Elle lui dévoile les sombres activités de son père et lui demande son aide. Elle devra permettre aux anges de détruire le repaire du diable et toutes les expériences qu'il pratique. Christine ne peut croire ce qu'elle entend et refuse d'écouter. Elle rentre précipitamment chez elle et demande à son père ce qu'il se passe. Ellis lui demande de se calmer et retourne dans sa cave. Christine a besoin de se rassurer et le suit secrètement. Elle découvre que Yaël dit vrai. Horrifiée, elle s'enfuit de chez elle. Yaël ordonne à la tueuse Onyx de l'abattre. Elle s'exécute et Christine meurt d'une balle en pleine tête. Désormais, elle va devenir un ange...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Plus proche de la collection Graph Zeppelin que du format Tabou, l'éditeur ouvre une nouvelle page du genre « porno-fantastico-horreur ». Ici, on mélange les genres comme les couples avec une drôle d'idée : le religieux côtoie le sexe. Les héroïnes résument à elles seules ce grand écart : des anges qui n'ont pas froid aux yeux, mais qui ont chaud au derrière... c'est le paradis pour les amateurs de sexe en manque d'originalité ! Les personnages font sourire tant l'univers est déjanté. Argent tue grâce à ses cheveux blonds, Onyx secrète une neurotoxine dans son vagin... Si le côté du bien est aussi impie, imaginez ce que peuvent donner les démons ! Ce fourre-tout (hum!) est souvent à la limite du ridicule et de l'indigeste. Il faut pourtant reconnaître que cet imaginaire improbable est présenté avec une certaine conviction et une « passion » communicative. C'est bourrin, trash et provocateur, mais c'est aussi plutôt amusant, tant le décalage proposé est grand. Il faut dire que le dessin baroque et surchargé de Raulo Caceres colle parfaitement au style (et aux pages) horrifique(s) de l'ensemble. Malheureusement, l'histoire de départ est très courte et tout le reste sent le racoleur à plein nez. En effet, plusieurs mini-histoires présentent le passé de nos « Anges » si spéciales en quelques pages : juste l'occasion de rajouter gratuitement un peu de sexe. C'est ensuite un long défilé de couvertures alternatives. Le dessin de Christian Zanier, au style léché (de partout), propose plusieurs versions pour les lecteurs plus ou moins voyeurs. Cet ensemble étrange et iconoclaste est donc pourtant diablement efficace. Holy shit !

voir la fiche officielle ISBN 9782359541328