parution 18 juin 2018  éditeur Urban Comics  collection DC Deluxe
 Public ado / adulte  Thème Thriller, Super-héros

Batman - Gotham by Gaslight

Batman - Gotham by Gaslight

Batman fait désormais partie du XIXème siècle et il doit affronter des menaces sombres et dangereuses. Un concept qui fait date et une réédition agrémentée d'un film animé plus intéressant que les histoires du comics.


Batman - Gotham by Gaslight : Batman - Gotham by Gaslight  (0), comics chez Urban Comics de Augustyn, Mignola, Russell, Barreto, Oliff, Hornung
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Urban Comics édition 2018

L'histoire :

1889 : Bruce Wayne raconte à son psychiatre son rêve qui le hante depuis longtemps. Il rentre en calèche avec ses parents et tombe sur un bandit de grand chemin, qui arrête le véhicule et les menace de ses pistolets. Puis les coups partent, tuant ses parents devant ses yeux alors qu'il n'est qu'un enfant. Des chauves souris emportent ensuite le tueur. Pour lui, ce terrible cauchemar est un mélange de rêve et de réalité. Freud lui demande ce que signifient ces chauve souris mais Bruce ne répond pas. Il est temps pour lui de partir de Vienne. Cela fait cinq ans qu'il a quitté le manoir et il a hâte de rentrer aux États-Unis. Il prend donc le bateau et le trajet se passe sans encombre, d'autant qu'il y avait son oncle jovial et bavard, Jake. Arrivé à Gotham, il est accueilli par son fidèle majordome Alfred, ravi de revoir son maître. Ils rentrent tous deux à la maison mais Bruce ne perd pas de temps. Il veut tout de suite enfiler le costume de Batman pour se remettre au travail, au grand dam d'Alfred. Gotham a changé et les grandes constructions ont provoqué son essor mais ont aussi augmenté les problèmes...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Urban réédite son tout premier «Elseworlds», un concept où les super-héros DC se retrouvent basculés dans un autre univers ou une autre temporalité. Parmi les récits les plus connus, il y a eu Kingdom Come ou encore Superman Redson. Le premier en date (1989) est donc Appelez-moi Jack qui transporte Batman dans le XIXème siècle. Gotham devient un Londres victorien sombre et sinistre hanté par... Jack l'Eventreur ! La confrontation entre le terrible tueur en série et le chevalier noir promet de faire des étincelles. D'autant que le dessinateur est Mike Mignola, qui se fera ensuite connaître avec la série Hellboy. Cette affiche alléchante est malheureusement moins emballante que prévu. Le concept de transposition fonctionne parfaitement et voir Batman évoluer dans les rues du XIXeme siècle n'a rien de choquant. Cependant, l'histoire se limite à un duel à distance et une petite enquête policière classique voire convenue. Même le dessin de Mignola déçoit un peu avec une colorisation qui ne lui fait pas honneur. Mais il n'était pas encore le maître qu'on connaît depuis et les couleurs sont typiques des productions de cette époque. La deuxième histoire est aussi déséquilibrée. Cette fois, c'est un autre évènement phare de l'ère industrielle, l'exposition universelle, qui est en toile de fond. Si le dessin de Eduardo Barreto est bien plus puissant, le scénario est tout aussi faiblard. Batman doit affronter un autre ennemi dans une sorte de redite un peu étonnante. Urban a toutefois la bonne idée de rajouter un DVD : l'animé Batman Gotham by Gaslight de Sam Liu. L'histoire de départ reprend l'arrivée de Jack l'Eventreur à Gotham mais avec un traitement plus complexe et de nombreux clins d'œil à l'univers Batman. Une réédition qui vaut donc le coup, ne serait-ce que pour ce concept inattendu.

voir la fiche officielle ISBN 9791026814658