parution 28 juin 2013  éditeur Urban Comics  collection DC Presse
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Batman Saga T14

(kiosque)

Ce mois-ci, c'est l'opération numéro zéro pour Batman ! Une relecture réussie du passé du Protecteur de Gotham, de ses alliés et quelques uns de ses vieux ennemis. Un regard dans le rétroviseur particulièrement intéressant !


 Batman Saga T14, comics chez Urban Comics de Simone, Snyder, Tomasi, Hurwitz, Daniel, Tynion IV, Capullo, Perez, Gleason, Clarke, Gray, Florea, Molenaar, Jonsson, Glapion, Benes, Arreola, Dalhouse, Morey, Kalisz, FCO Plascencia
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Urban Comics édition 2013

L'histoire :

Au sommaire de ce numéro (kiosque) :
- Batman #0 Bright New Yesterday - Tomorrow (Hier est un autre jour - L'avenir) : Avant de porter le costume de Batman, Bruce a connu une période durant laquelle il agissait déjà en justicier, dans l'ombre des rues de Gotham...
- Detective Comics Annual #1 The Abyss (Dans l'abîme) : Roman Sionis s'est évadé de l'asile d'Arkham durant la Nuit des Hiboux. Il n'est autre que Black Mask et un fou comme lui en liberté signifie que Gotham court un grand danger...
- Detective Comics #0 The Final Lesson - The long Wait (La dernière leçon - La longue attente) : Après que ses parents aient été assassinés, Bruce Wayne a décidé de quitter sa ville natale, pour accomplir un parcours initiatique. Absent durant des années, Alfred a peut-être été le seul à croire qu'il vivait encore...
- Batman & Robin #0 Some day never comes (Certains jours n'arrivent jamais) : Damian a du attendre dix ans avant que sa mère ne daigne le présenter à son père, Batman. Retour sur l'éducation du descendant des Al Ghul...
- Batgirl #0 A fire in the Heavens (Le feu du ciel) : Être la fille du commissaire Gordon n'est pas de tout repos. Surtout lorsqu'on est attirée par les exploits d'un justicier nocturne...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

La mode est aux préquelles et voici une tripotée d'épisodes zéro, qui concernent les séries habituelles dans un numéro en forme de parenthèse, qui rompt par définition la continuité des aventures du Caped Crusader. L'idée pourrait paraître superflue, voire même artificielle, mais il se trouve que chaque artiste s'est suffisamment décarcassé pour qu'on prenne un réel plaisir à la lecture de la revue. Si en plus vous avez la chance d'avoir un bout de soleil, une boisson fraîche et des grillons qui sifflotent, on peut même affirmer que le mensuel prend la forme d'un numéro d'été idéal. Revenons au sommaire. C'est à nouveau le tandem Scott Snyder/Greg Capullo qui ouvre le bal, avec un Bruce Wayne qui n'a pas encore endossé de costume, mais qui est déjà trempé dans le bain de la lutte contre le crime. Il fait aussi connaissance avec un jeune lieutenant au flair étonnant : un certain Gordon ! Puis James Tynion IV écrit un chapitre très rythmé, où les talents de Tim, Jason et Dick se révèlent différents. Mais tous lèvent les yeux au ciel lorsque le Batsignal se dessine au dessus de Gotham ! Tony Daniel préfère amener quelques éclaircissements sur la nuit des hiboux et en particulier ce qu'il est advenu de Black Mask. Comme à son habitude, c'est l'action qui prévaut, faisant de son récit une histoire spectaculaire mais pas vraiment marquante. Bien plus originale est la relecture du périple de Bruce au Tibet, à l'époque où il se forme à l'auto-discipline. Gregg Hurwitz se régale avec l'atmosphère austère et qui fait penser à l'éducation Shaolin, pour un épisode en forme de sympathique parenthèse. Pendant ce temps, le brave Alfred lutte contre les pressions qu'il subit, car bien des notables de Gotham ont avantage à penser que Bruce Wayne est mort. Là aussi, on a le sentiment d'entrer de façon fort agréable dans les coulisses de l'histoire. Puis c'est au tour de Batman & Robin d'éclairer l'envers du décor, c'est à dire toute la jeunesse du garnement et la formation de dingue que sa mère (Talia) lui a inculquée, ou infligée ! Décidément, le duo Peter Tomasi/Pat Gleason ne cesse de nous surprendre par l'originalité et la qualité de la mise en scène du duo dynamique ! Enfin, le magasine s'achève avec une focale sur Batgirl, un flashback qui est aussi la réinterprétation de la toute première fois où elle est apparue, sous la férule de Gardner Fox et du regretté Carmine Infantino. Un bel hommage à l'artiste récemment décédé. Bref, on vous conseille vivement ce numéro !

ISBN 9782365771368