parution 25 mars 2015  éditeur Urban Comics  collection DC Presse
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Batman Saga T35

(kiosque)

La fin prévisible de l'An Zéro, une enquête du Détective dans le port de Gotham, puis des salamalecs avec la JLA, une Batgirl meurtrie et un Nightwing en mode espion animent le mensuel consacré au Caped Crusader !


 Batman Saga T35, comics chez Urban Comics de Manapul, King, Seeley, Buccellato, Simone, Tomasi, Snyder, Janin, Gray, Glapion, Capullo, Miki, Gleason, Pasarin, Blond, FCO Plascencia, Kalisz, Cox
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Au sommaire de ce numéro (kiosque) :
-Batman #33 : Zero Year, Savage City, Part 4 (L'an Zéro, Cité Sauvage) : Le Sphinx a totalement isolé Gotham du reste du pays. Batman doit faire vite pour rétablir les communications, car 3 chasseurs sont envoyés pour bombarder la ville...
-Detective Comics #33 : Icarus, Part 4 (Icare) : L'icare est une drogue surpuissante qui a refait son apparition dans les rues de Gotham, entraînant derrière elle une flopée de cadavres...
-Batman & Robin #33, Robin Rises : Cold Justice (A la recherche de Robin : Le froid de la justice) : Rendu fou par le vol de la dépouille mortelle de son fils, Batman semble perdre le contrôle de lui-même...
-Batgirl #33 : Ennemies and Allies (La ligne rouge, Chap.2 : Ennemies et Alliées) Pour Batgirl, cela fait bien trop longtemps que Knightfall menace les intérêts de Gotham et cela doit cesser une bonne fois pour toute.
- Grayson #1 : Grayson (Grayson) : Dick Grayson est passé aux yeux de tous pour mort. Batman l'incite à profiter de cet état de fait pour infiltrer Spyral, une organisation criminelle qu'il veut tenir sous contrôle...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

C'est donc ici et maintenant que s'achève L'An Zéro. La saga avait certes de l'ambition, ne serait-ce que de par son titre en forme d'hommage, mais on en retiendra au mieux que l'aspect divertissant. Heureusement que Greg Capullo en assure le dessin, bastonnant invariablement des planches au découpage chirurgical. Car pour ce qui est du scénario, Scott Snyder n'a pas fait mieux qu'une quantité astronomique d'auteurs, qui ont appliqué la trop traditionnelle recette du Batman : un gros méchant, d'innocentes victimes, une grosse correction et à la fin, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes sauvé par le Justicier Masqué. Libre à vous de marcher, nous, on a très peu goûté à cette conclusion téléphonée. C'est à croire que le scénariste ne sait pas vraiment finir ses run... Passons donc sans ambages à la série suivante. Dans Detective Comics, le flic qui se frotte à Bat's, c'est l'inspecteur Harvey Bullock, un brin plus âpre que le fameux Jim Gordon. Francis Manapul et Brian Buccellato font un sacré bon boulot et hissent la série secondaire à un niveau plus qu'honorable. C'est le cas aussi du Batman & Robin écrit par Peter Tomasi et dessiné par Pat Gleason, même si la réunion de la JLA autour du Sombre Chevallier marqué par le deuil n'est pas le moment qu'on préfère. Le thème d'un Bruce Wayne à la limite de la perte de contrôle et dont les amis souhaitent le ramener à la raison est assez peu original. Nous verrons bien où tout cela nous mène... On ne s'attardera pas longtemps sur Batgirl. Certes, ce n'est pas mauvais, mais un épisode qui met en scène 2 vilains nommés «Casse-os» et «Michael Drucker», avouez que ça prête à rire !!! Puis c'est la série consacrée à Grayson qui clôture le mensuel. Ce premier épisode est fort bien dessiné par Mikel Janin. Tim Seeley et Tom King redistribuent les cartes pour l'ex Robin, qui se retrouve désormais dans la peau d'un James Bond dont ce premier épisode à tout du rythme et du découpage du célèbre agent secret. Un début de run punchy et appréciable, un peu comme ce numéro.

ISBN 9782365777278