parution 23 octobre 2015  éditeur Urban Comics  collection DC Presse
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Batman Saga – Hors série, T8

Batman '66 (kiosque)

Nostalgique de la série télévisée des années 60 et devenu allergique au Batman «adulte» des comics, ce Hors Série est fait pour vous, avec ses graphismes faussement rétro et l'esprit naïf d'antan. Anecdotique mais sympa !


 Batman Saga – Hors série, T8 : Batman '66 (0), comics chez Urban Comics de Parker, Templeton, Case, Jarrel, Quiñones, Hartman, Wicks, Renzi, Aviña, Allred, Allred
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Au sommaire de ce numéro (kiosque) :
-Batman '66 #1 à #4 : Gotham est la ville la plus dangereuse au monde. Heureusement, Batman et Robin protègent ses habitants. Le duo dynamique est au service de la justice et lutte avec acharnement contre une litanie de criminels, plus obsessionnels les uns que les autres. Mazette, c'est qu'il en faut du courage et de l'ingéniosité pour mettre à mal les plans du perfide Sphinx, du Pingouin empereur, de l'affreux Joker et du mystérieux Red Hood. Sans parler des soucis causés par la voix hypnotique de Sirène, du plan machiavélique de Tête d'Oeuf, des frasques du Chapelier et de l'Horloger !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les plus vieux fans du Batman se souviennent de la série culte (et kitsch) et de son générique tonitruant. Mais si, ces voix affreuses qui scandent Batman sur une ligne de basse improbable et une section cuivre déjantée, impossible d'oublier. DC a donc pensé l'impensable : rendre hommage à la série sortie en 1966 aux USA en couchant sur papier une adaptation dont Jeff Parker, scénariste expérimenté, est le chef d'orchestre. Le résultat est assez sympa, bien que par définition complètement creux ! S'il ne faut fondamentalement rien attendre du contenu, ce n'est pas pour autant que cela est mal fait, l'auteur ayant même poussé le vice jusqu'à calquer dans le comic l'ordre d'apparition chronologique des vilains dans la série. Le story-telling est donc volontairement décalé, avec ses dialogues désuets, mais les graphistes font aussi un boulot correct, arrivant même à mettre en scène les combats avec des postures physiques d'antan. La charte graphique mixe pulp et pop art et à ce petit jeu là, c'est Jonathan Case qui s'en tire le mieux, avec deux épisodes qu'il dessine, encre et colorise. Bref, complètement anecdotique mais pas pour autant déplaisant.

voir la fiche officielle ISBN 9782365775649