parution 22 février 2013  éditeur Urban Comics  collection DC Presse
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

DC Saga T10

(kiosque)

Aucun temps mort pour la Justice League, un petit Billy qui deviendra le grand Shazam!, un Superman bien terne, un Flash inversement rayonnant, et enfin une Supergirl en perte de vitesse, pour un magasine en petite forme ce mois-ci !


 DC Saga T10, comics chez Urban Comics de Johnson, Buccellato, Johns, Jurgens, Green, Manapul, McCarthy, Lee, Merino, Asrar, To, Frank, Anderson, Herring, Horie, Horie, Eltaeb, McCaig, Sinclair, Pantazis
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Urban Comics édition 2013

L'histoire :

Au sommaire de ce numéro (kiosque) :
- Justice League #9 : The Vilain's Journey (L’Odyssée du Vilain : Chapitre 1 : L'appel de l'aventure) : David Graves est un auteur connu, dont le roman sur la Ligue de Justice lui a permis d'être très populaire. Condamné par une terrible maladie, il s'octroie un dernier baroud d'honneur...
- Justice League #9 : Shazam ! : Billy Batson est un jeune orphelin qui, à force d'être placé de famille d'accueil en famille d'accueil, a développé un sale caractère. Mais au fond, c'est un brave môme. En revanche, il ne s'explique pas le rapport particulier qu'il semble avoir à la foudre...
- Superman #10, Secrets and Lies part 2 (Secrets et mensonges, Deuxième partie) : Si chacun à Metropolis connaît désormais Superman, son identité secrète est un secret convoité par de nombreux journalistes, prêts à tout pour un scoop. Y compris franchir la ligne rouge...
- Flash #10 : Weather Wizard (Météo Mage) : Flash a eu quelques déboires avec la Force Véloce, qui l'ont obligé à quitter temporairement notre dimension. Lorsqu'il revient à Central City, il s'aperçoit qu'on le considère comme responsable de la disparition de Barry Allen, un comble !
- Supergirl #10 : Rescuer (Sauveteuse) : Kara Zor-El a eu bien du mal à s'acclimater à son arrivée brutale sur notre Terre. A peine remise de ses émotions, elle rencontre Siobhan, la seule humaine qui daigne faire cas d'elle. Hélas, elle n'est autre que la fille de Black Banshee !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le mensuel généraliste de l'univers D.C. souffre clairement ce mois-ci de la nette perte de vitesse des séries consacrées à ses kryptoniens. Superman et Supergirl plombent en effet le reste du magasine. Sans être catastrophiques, ces séries offrent un intérêt très très limité, ce qui ne leur permet plus de tenir la comparaison avec les autres publications. Ce numéro démarre pourtant plutôt bien avec la «reprise» de la Justice League par Geoff Johns et Jim Lee. Un épisode au potentiel dramatique important, comme l'attestent son introduction et sa conclusion, où la violence mise en scène surprendra plus d'un lecteur. La J.L.A., une lecture pour bambin ? Rien de moins sûr avec ce 9ième chapitre ! De bambin, c'est justement ce dont il est question avec Shazam!. Si ce héros très ancien est relativement peu connu, cette série superbement dessinée par Gary Frank et jusque là bien menée par Geoff Johns, pourrait redonner du lustre à cette icône retombée dans l'ombre depuis l'interprétation d'Alex Ross. La focale sur la jeunesse de Billy Batson est jusqu'à présent une franche réussite. Superman risque, à l'inverse, de décevoir ses fans. Décidément, le récit de Dan Jurgens ne décolle que trop rarement. Ajoutons des maladresses de Jesus Merino et ces 20 pages nous plomberont d'ennui. Or comme chacun sait, The Man of Steel ne peut pas faire grand chose quand il y a du plomb alentour !!! On se consolera bien vite, voire à la vitesse de l'éclair, en retrouvant Flash. En voilà un qui tire son épingle du jeu, mois après mois. C'est Marcus To qui lui donne vie sous ses pinceaux, pour un résultat très probant. Le ton est vif, le tempo élevé, l'esthétique impeccable, bref, plus que pas mal ! Enfin, c'est avec la charmante Supergirl que la marche s'achève. Sa confrontation avec Black Banshee touche à sa fin, même si on peut se demander pourquoi avoir étiré cet affrontement en deux épisodes. Cela finit par être un peu longuet et finalement, l'énergie du début de l'intrigue cède à une suite et fin des plus convenues. En conclusion, ce mois-ci, D.C. Saga est loin d'être mauvais, mais avec deux séries médiocres, c'est trop peu pour satisfaire tout le monde...

voir la fiche officielle ISBN 9782365771443